Une journée en escale: Cayenne

photo-157.JPG

 

J’ai eu la chance énorme, le 5 juillet 2012, d’arriver à l’heure pour mon vol sur Pointe-à-pitre à Orly, alors qu’ayant mis 2H30 pour m’y rendre pour cause de saturation des routes en Île-de-France, mes collègues n’étaient pas près d’arriver! Pourquoi avoir prévu tant de marge? Parce que c’était la première fois que je partais travailler depuis mon nouvel appartement, que je ne connaissais pas Continuer la lecture

Rendez-vous sur Hellocoton !