Carnage à Bali

bali avec enfantsPrenez deux mamans, deux papas, 3 garçonnets bien mignons. Prenez un endroit paradisiaque, au hasard, une île perdue en Asie, dont le nom fait rêver, lieu de villégiature préféré des Australiens tout proches: Bali. Le club med, les vacances que vous attendiez depuis si longtemps…Ce sont les vacances, il fait très chaud, vous en avez rêvé… Du soleil, un peu de sport pour le papa, des massages pour la maman, et même des éléphants pour l’enfant qui va fêter ses 3 ans au paradis. L’autre maman, l’autre papa, les deux autres enfants ont été rencontrés sur place.

bali avec enfant Les premiers transpirent, passent leur temps dans une piscine dont l’eau avoisine les 37 degrés (température du bain des enfants en général!). Les enfants s’entendent bien, les deux plus petits ont presque le même âge, l’ainé est un peu plus grand. Ils ne se connaissaient pas quelques jours avant, et là, le charme opère, ils tombent en amitié! Le fils de la première famille reproduit exactement les gestes et attitudes des deux autres, un peu plus débrouillards.

Bali avec enfantsIls se courent après, s’inventent des jeux, se suspendent à des cordes, escaladent des canapés, courent autour des tables, se disputent une bouteille d’eau, planquent Flash et Roy dans un dossier de chaise, sautent dans la piscine, se salissent les mains, mangent du pain (beaucoup), domptent des crocodiles, attaquent des orques, font fuir les écureuils, sautent dans la piscine, mangent de la glace à la fraise, tirent sur les rideaux, mettent la tête dans la fontaine,  font la sirène des voitures de police au restaurant, se battent pour Poli, squattent les jouets des autres enfants, se battent pour la même pelle, tombent, glissent, se font bleus et bosses en série, boivent la tasse, vomissent la tasse, ont peur des fourmis, harcèlent les barmen, mangent les nems qui tombent par terre, squattent les estrades, dansent avec Madonna, font du pôle dance, sautent sur les transats, communient avec Bouddha, inondent les sanitaires, se suivent partout, PARTOUT, à moins d’un centimètre!

Bali avec enfantsLes GM et les GO du Club Med de Bali s’en souviendront de ces trois enfants! Un trio INFERNAL au sens propre du terme! Ca en fait du bruit trois gentils monstres ensemble!!! Et bien des bêtises!!! Au sortir de table, les parents sont épuisés, pas les enfants… Cherchez l’erreur!

bali avec enfantL’un commence, l’autre suit, la maman gronde le premier, puis le deuxième qui a pris le relais, quand le troisième s’y met, l’autre maman le dispute, et comme la première maman a le dos tourné, le premier enfant recommence… Sans cesse… EN BOUCLE! Ils sont quand même bien mignons tous les trois! Bruyants, capable de vider une restaurant de club de vacances en 25 minutes de hurlements incessants, mais vraiment adorables, ils s’aiment et se le disent: « bonne nuit, Ze t’aime », et s’embrassent comme des frères!

bali avec enfantLe petit parisien a néanmoins appris une chose merveilleuse pendant ses vacances, au delà du fait de jouer à plusieurs, ce qui était assez nouveau aussi, il a compris que c’était plus drôle de prêter ses jouets, ou partager ceux des autres, mais pour jouer ensemble!!! Oui, MON FILS PRÊTE!!! ALLELUÏA!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 réflexions au sujet de « Carnage à Bali »

  1. C’est incroyable cette capacité qu’ils ont à se lier d’une amitié très forte très vite. Après 3 jours de couchsurfing a Athènes, ma fille était inséparable avec les 2 enfants sur place (au point de finalement annuler un musée pour les accompagner à leur propre sortie). Et le dernier jour l’aînée a demandé à partir avec nous. Bon elle est trop petite, mais dès qu’elle aura grandi un peu, elle viendra.
    Génial !

  2. Ping : Vacances zen et SPA à Bali! | Flying-Mama

  3. Comme quoi le coup de foudre amical arrive à tout âge! Il dépasse même les barrières des cultures ou de la langue…
    Mon Petit de 3 ans et demi est très sociable et dès qu’il se retrouve avec d’autres enfants, il va facilement à leur rencontre et est tout de suite très complice. Dans le parc au pied de la Tour Eiffel, il s’est lié d’amitié avec un petit Anglais (qui avait une voiture de Transformers, ça aide à rompre la glace!) et ils auraient pu passer la journée à jouer au sable ou sur le toboggan…

Un commentaire?