Zootopie, un carton plein!

zootopie

Trouver un film en salle qui satisfasse toute la famille n’est pas chose aisée quand elle est constituée d’un cinq ans qui aime les super héros, d’un amoureux tout neuf qui apprécie plutôt James Bond et d’une maman qui aime les comédies romantiques mais qui veut surtout faire plaisir à tout le monde et partager un moment de complicité ensemble! Et pourtant, dimanche matin, le jour de la saint Valentin, nous avons vu Zootopie, et nous avons adoré tous les trois!

Zootopie, c’est le film qui a réalisé le meilleur démarrage de l’année, et les meilleurs chiffres pour le lancement d’un Disney en Belgique et en France. Il n’est pas encore sorti aux Etats-Unis et nous avons donc la chance de l’avoir vu presque avant tout le monde! Je comprends l’engouement, le sujet est mixte. Les personnages sont extrêmement attachants, et le scénario tient vraiment la route!

L’histoire de Zootopie est aussi élaborée qu’un James Bond, et compréhensible aussi par mon fils. La morale est toute belle, et facilement adaptable au monde des humains, surtout en ce moment. Il y a d’ailleurs une double morale: Celle, affichée dès le commencement, qui dit que tout le monde peut être ce qu’il veut, mantra de la lapine, héroïne de Zootopie, et qui n’est pas sans rappeler la devise de Auguste Gusto dans Ratatouille! La deuxième, c’est de ne pas cataloguer toute une partie de la population sous prétexte que quelques uns de leurs semblables sont « sauvages »… Tolérance et acceptation des différences! Je ne m’étendrai pas plus là dessus et vous laisse en juger vous même!

zootopie 3

La petite lapine, minuscule dans une ville immense, après avoir lutté contre les idées préconçues pour pouvoir devenir policier, va devoir se battre pour prouver qu’elle mérite sa place auprès de ses collègues plus grands et plus forts. Affectée aux contraventions de stationnement, incroyablement déçue de ne pas être en mesure de prouver sa valeur, elle va être par hasard chargée de retrouver une loutre, tout petit prédateur qui exerce le métier de fleuriste et qui manque beaucoup à sa famille. Son esprit de déduction, associé à un binôme hors norme pour une lapine: un renard roublard, va emmener le duo dans une série d’aventures prenantes sur fond de défense de la grande utopie.

Les premiers mots de mon fils ont été: « Maman, je voudrai bien avoir le lapin et le renard en jouet », ce qui me fait dire qu’il a non seulement adoré, mais qu’il a compris l’histoire, et qu’il s’est identifié aux personnages. Moi, je n’ai pas vu le temps passer et j’ai ri aux éclats à de nombreuses reprises. Et l’Amoureux tout neuf, il a beaucoup apprécié, tout en regrettant que l’humour ne soit pas aussi « adulte » que dans certains films d’animation. Je conseille donc vivement ce dessin animé qui est une immense réussite! La musique, notamment la chanson phare interprétée par Shakira (qui a du coup son propre personnage dans le film, m’est resté dans la tête!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire?