La vengeance de l’hôtesse de l’air

la vengeance de l'hotesse de l'air

Parfois mon cher passager, tu te montres très discourtois. Tu te laisses même aller à utiliser quelques mots d’oiseaux qui ne conviennent guère à l’élégante hôtesse de l’air que tu insultes copieusement parce que tu n’as pas eu le plat chaud que tu convoitais (alors que tu avais la possibilité de commander un repas de ton choix avant ton vol)

Quelques fois aussi, tu as l’impression que la personne devant toi ne connait rien à ton boulot de maman, parce que tu es sans doute la seule mère sur terre. Et quand l’hôtesse te dis que ton bébé ne doit pas dormir sur le sol, que c’est interdit, tu t’insurges et demande haut et fort pourquoi, qu’elle n’est pas compréhensive, qu’elle ne doit pas avoir d’enfant, elle.

Au moment où tu as décidé que ton plateau devait disparaître de devant tes yeux, mais que l’équipage n’a pas encore servi toute la cabine, tu crois que déposer à tes pieds tes restes et attendre que l’hôtesse s’agenouille devant toi, que dis-je, se prosterne en remerciant le ciel d’avoir l’immense honneur de pouvoir approcher ta sainteté d’aussi près est approprié.

Sans doute, lorsque tu as faim 17 minutes après que nous t’ayons débarrassé ton plateau repas, tu pénètres dans le galley sans chercher à savoir si tu y es autorisé et tu commences à te servir dans ce plateau non encore consommé, le mien en l’occurrence, que je n’aurai de toutes façons pas eu le temps de manger vu que je réponds aux appels de passagers qui confondent lumière et appels hôtesse.

Dis toi que la personne qui te sers, qui s’occupe de toi, qui est aux petits soins tout en gardant le sourire malgré ton absence de respect aura sa vengeance personnelle, dont tu ne te rendras même pas compte, mais qui est indéniablement la meilleure, en allumant les lumières à la fin du vol, de voir ton visage tout chiffonné et ton air ahuri alors qu’elle resplendit de beauté, la fatigue ne l’atteignant pas. C’est peu me diras tu, mais cette hôtesse, elle t’aime un peu comme elle aimerait le plus idiot de ses enfants, quoique tu fasses elle exercera son métier avec tout l’amour du ciel!

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions au sujet de « La vengeance de l’hôtesse de l’air »

  1. Malheureusement des …abrutis (pour utiliser un mot « politiquement correct ») il y en a partout ! le respect est une notion que certains ignorent… Bon courage à vous pour savoir y faire face avec le sourire !

Un commentaire?