La fille qui voulait repartir en vacances en famille!

vacances en famille Tunisie

A peine rentrée, je voulais déjà repartir en vacances en famille… Pourtant j’étais heureuse de revenir chez moi, de ranger mes affaires, de laver mon linge, de remiser mes valises! Partir deux semaines dans un club de vacances Lookea, c’était un peu trop long. Tourner en rond avec les mêmes têtes qui squattent les transats dès 6h du matin et te laissent cuire à 3 sur le même transat en plein soleil, manger au même endroit les mêmes plats, voir les mêmes serveurs ne pas vouloir dresser ta table pour une raison obscure, on ne nous y reprendra plus quoi…

Pourtant sur le papier, le club avait tout pour plaire, du soleil, de la chaleur, un pays magnifique… Une belle plage, plusieurs piscine dont une pour les petits dotée de deux toboggans miniatures, et des toboggans géants aquatiques pour les grands, accessibles aux enfants sous la responsabilité de leurs parents. De quoi passer d’excellent moments! Et le fait est que pendant une semaine, nous nous sommes régalés!

vacances en famille Tunisie

La deuxième semaine, tout s’est gâté. La clientèle avait changé, un stress ambiant a commencé à nous atteindre, je suppose que les vacanciers d’Août avaient un peu trop attendu avant de partir en vacances, et qu’ils nous ont amené leur ras le bol quotidien jusqu’au bord de la piscine… Réserver 8 transats pour 2 adultes et 6 enfants qui ne mettront pas les fesses dessus et te gueuler dessus parce que tu t’assieds sur l’un d’entre eux car il n’y avait pas de serviette dessus… Heureusement que c’est en anglais que j’ai dû l’insulter la vieille bique, j’aurai eu trop honte que mon fils comprennent ce que ces gens étaient en train de me faire dire!

Je pense que notre style de vacances, ça n’est pas ça, ou alors pour une courte période, ou bien encore avec des moyens supplémentaires et la possibilité de rayonner dans le pays. La Tunisie étant redevenue safe, j’aurai aimé en voir les paysages, mais nos finances ne nous l’ont pas vraiment permis. Heureusement que j’ai pu faire une sortie pour me changer d’air: la pharmacie de Nabeul, mon chéri ayant subit une turista incroyablement carabinée (alité 3 jours sans manger avec une fièvre intense récalcitrante)… Youpi donc…

vacances en famille Tunisie

Quel dommage, parce que jusqu’à ces derniers jours, tout était si parfait! Une chambre superbe avec une vue magnifique, un lit confortable, une salle de bain propre et moderne. Les restaurant proposaient des plats simples mais de qualité, j’ai eu du mal à résister aux frites maison! Mon fils a pu trouver tous les jours quelque chose qui lui plaisait, et c’est déjà beaucoup! Nous aurions aimé des yaourts en pot pour lui, et que les buffets soient ré-achalandés jusqu’à la fin des services. Haute saison oblige, deux horaires de service pour le repas du soir nous étaient imposés, alors que pour notre fils, c’est entre ces deux horaires pile qu’il avait vraiment faim…

Le mini club Looky, rien à dire, génial. Marine était adorable, et respectait que notre fils soit un peu réticent à y aller au début. Elle aura mis une semaine à l’apprivoiser, mais après il ne voulait plus revenir avec nous! Sauf qu’aller dans un club de vacances pour passer du temps avec chéri et fiston, ne pas voir le premier pour cause de turista, ni le deuxième parce qu’au miniclub on faisait de jolis dessins et de la peinture sur gallets, j’ai senti que j’étais au bord de l’implosion! Heureusement que la mini disco le soir me donnait l’occasion de grosses crises de rire en regardant mon fils se trémousser au son de « la danse des canards », « gangnam style » et autre « chapa la gallina »!!!

vacances en famille Tunisie

Bref, je suis rentrée, j’ai fait le plein de maillots de bain (les anciens qui avaient au moins 7 ans, avaient des élastiques détendus et fondus!), et maintenant je veux repartir! Mais dans d’autres circonstances, pour des vacances qui nous ressemblent plus. Cet hiver, nous allons certainement repartir pour la 6 ème fois en Thaïlande, ce pays, sa douceur de vivre et le sourire de ses habitants nous manquent trop! En attendant, voilà un code promo 3 suisses chez Cuponation pour les vêtements d’automne et (même si ça n’a rien à voir), un code promo boulanger chez Cuponation, de quoi attaquer la rentrée sans trop dépenser!

Quelle est votre destination de vacances de prédilection à vous?

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 réflexions au sujet de « La fille qui voulait repartir en vacances en famille! »

  1. Le gang des serviettes sévit partout !!!!!!!!!!!!!! Et c’est juste insupportable :-(
    La Thaïlande j’en ai rêvé pendant des années… et je n’ai jamais exaucé mon rêve. Bon, rien n’est perdu n’est-ce pas ? Mais j’avoue que maintenant j’ai d’autres envies qui priment (le Canada, la Norvège, le Viet-Nam…)
    Le problème c’est qu’avec un mari corse, on va en vacances en… (un carambar si tu trouves la réponse 😉 )
    Bisous

  2. Nous les vacances, c’est généralement une ville que l’on parcourt à fond, avec nos 2 grands ados, qui traînent des pieds toute l’année pour sortir avec nous, mais qui là suivent joyeusement et en redemandent. Cette année, Napoli, Capri, Pompéi et tutti quanti ;-), le tout en une semaine. Trop court mais inoubliable car ce sont vraiment des moments où on se retrouve enfin !

  3. Je comprends tout à fait!! ca dépend des clubs! des fois une semaine ca paraît court, et 15 jours trop long. On part toujours une semaine, l’année dernière en Andalousie, on serait bien resté plus, cette année la nourriture était très très répétitive. Et les transats c’est partout pareil (sauf l’année dernière le directeur enlevait les serviettes des gens absents). Cette année, pareil un transat pour trois. Une fois je trouve un transat libre pour 3 à l’ombre, je m’installe et regarde mon mari. 5 minutes plus tard, une femme française arrive et commence sans gêne a installer son paréo sur mon transat en vieille fourbe. Mon mari la voyait faire , elle attend 2 minutes et dit ce transat est à moi, il y a mes affaires. Je l’avais vu faire aussi, je lui dit qu’elle ment. ELle dit non, mon mari était dessus il est parti aux toilettes. Je l’avais en plus entendu dire pas très discrètement à son mari, qu’il fallait laisser des affaires. Je lui dit que je suis enceinte donc le transat était libre, je reste dessus. Elle devenait tellement chiante, que je me suis levée et je l’ai engueulé pourtant c’est pas mon genre en l’applaudissant et lui disant qu’elle honte.

  4. Dommage que tu n’ais vu que la pharmacie de Nabeul car c’est très joli et on y trouve de belles poteries.
    Mince pour la tourista :-/ En 12 ans de vacances en Tunisie, j’ai appris à ne boire que de l’eau en bouteille et à refuser la pastèque. Je suis certaine d’avoir mal au ventre si je mange de la pastèque.
    Les vacances en club, je ne connais pas vraiment (sauf les croisières), mais en Tunisie, quand nous allons à l’hôtel juste pour profiter de la plage ou la piscine, nous ne sommes pas exigent. Puis bien souvent, nous y allons vers 17h-18h et à cette heure là, les touristes abandonnent leurs transats.

  5. Aïe en effet.
    Nous sommes des ours, de gros ours, le seul voyage organisé que nous avons fait (conseillé par un journal célèbre) nous a déprimés, agacés, déçus. Moi qui suis visites culturelles, promenades découverte, échanges en anglais approximatif et gouleyant et langage des mains et des sourires, et pas du tout sorties ou musique tendance ou familiale, j’en aurais pleuré.
    Je suppose que ça peut aussi très bien se passer. Bon courage pour digérer ce moment. En tout cas, ton fils rayonne, cette bouille !

Un commentaire?