Un chaton dans les étoiles

chatons

Il y a quelques mois, je décidais de nier mes allergies et nous adoptions deux petits chatons orphelins. Deux frères. Un petit noir avec une tâche blanche sur le poitrail, un gros tigré à poils longs. Complices, espiègles, câlins et envahissants, ces chatons ont commencé à changer nos vies. Lucien avait des frères chats, ils étaient un peu les bébés que je n’aurai jamais plus.

chatons

chatons

De bêtises en bêtises, ils ont revu peu à peu la décoration de notre salon. Les fauteuils club de collection, du début du siècle dernier ont été tellement griffés, vidés, escaladés, empoilés qu’ils ont quitté le salon pour vivre une retraite heureuse dans notre chambre. Les coussins poilus ont été tétés jusqu’à être imbibés de bave. La plante géante, seul souvenir physique de ma grand mère, a servi de mur d’escalade, d’herbe à chats, d’arbre à lianes pour deux mini tarzans déchaînés. Le papier toilette chez nous, il faut anticiper et sortir le rouleau d’un placard avant de s’asseoir, on en a eu marre de les retrouver déchiquetés un peu partout dans l’appartement. La terre des pots de fleurs, je ne vous fais pas de dessin, le caca intempestif et pestilentiel sur la pile de dessins de maternelle de Lucien, bref… On en a eu des moments où on a presque regretté de les avoir pris si petits…

chatons

chatons

Mais il y a surtout eu ces câlins à n’en plus finir, un chaton, puis deux, une véritable couverture d’amour de poils et de griffes, un tétouilleur fou encore très bébé, un gros minou avec des poils plus doux que de la soie, des pattes qui caressent, les griffes jamais sorties. Des grosses crises de rire, quand Spock a décidé qu’il prendrait son bain toutes les semaines avec Lucien. Et puis le doute, l’angoisse, la peur face à la maladie.

chatons

De vétérinaire en vétérinaire, de diagnostic en supputation, un chaton qui aurait dû être si grand adulte, un petit minou si doux et si gentil, mon Kirk adoré qui souffrait trop. Il était dans mes bras quand la vétérinaire lui a fait sa première piqûre pour l’endormir profondément. Son petit corps s’est enfin détendu, lui qui ne mangeait plus, ne dormait plus, n’atteignait même plus sa litière, ne se lavait plus, ne se nourrissait plus, ne jouait plus et ne ronronnait plus. Sa respiration, qui était si difficile, rapide et inquiétante s’est calmée, a diminué. Ce petit chat si fatigué, enfin endormi ne respirait déjà presque plus naturellement. La deuxième piqûre, celle dont on ne revient pas, a arrêté son coeur. J’ai senti la vie s’échapper de mon bébé. J’ai pleuré pour lui et pour nous. J’ai pleuré pour mon fils confronté à la peine un peu trop tôt.

Je pleure encore, je vais sans doute le faire longtemps…

chatons

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 réflexions au sujet de « Un chaton dans les étoiles »

    • c’est une maladie horrible. Notre deuxième chaton pourrait aussi la développer, maintenant, dans 1 an, dans 10 ans. Et du coup on ne peut pas en reprendre un deuxième, il l’attraperait …

  1. J’en suis à mon 7eme chat entre accident, maladie ou disparition. A chaque fois, c’est 1 chagrin immense et j’ai attendu 10 ans avant d’aller chercher Bleuette à la Spa. Ils font partie de la famille et les câlins et réconforts compensent largement les bêtises de la jeunesse.
    Et quand ils partent, c’est un vide immense. Bon courage.

  2. J’ai vécu ça 2fois. Une fois un chaton récupéré ds la rue et malade donc pareil il est parti dans mes bras pendant que le véto me pourrissait et me tirait des sous. j’étais une vraie fontaine. Et la il y a 7mois quand notre bb chat de 6mois c’est fait écrasé devant notre maison quand je l’ai trouvé j’ai fait une crise d’hystérie et je m’en remets très doucement depuis que nous avons accueilli une autre boule de poil… je t’offre bcq de bisous et câlins car ça fait du bien

  3. La douleur est toujours immense quand un animal nous quitte, je vous comprends. Notre chat s’est écrasé par une voiture et nous n’avons jamais eu le courage d’en reprendre un autre de peur qu’il ne subisse le même sort… Pourtant toute la famille adorerait… !
    Plein de calin au petit chat qui est toujours présent avec vous :)
    Mélanie

Un commentaire?