Une journée en escale, San Francisco: visite d’Alcatraz

P1010586.JPG

San Francisco est une ville mythique, aussi je comprends qu’elle ait remporté tous les suffrages lorsque je vous ai proposé de vous parler d’une escale au choix! Il y a tellement de choses à faire dans cette ville! J’ai donc décidé de vous raconter la visite que j’ai faite à la célèbre prison d’Alcatraz!

Alcatraz par Wikipédia:

 

« Elle fut nommée ainsi par les Espagnols car elle servait de refuge à de nombreux  pélicans (alcatraces, en espagnol). Cette île hébergea une forteresse militaire pendant plusieurs décennies (1850-1909), puis une prison militaire (1909-1933) et une prison fédérale de haute sécurité (1934-1963). Occupés par les Améridiens de 1964 à 1971, le complexe d’Alcatraz est aujourd’hui reconverti en un site historique géré par le service des parcs nationaux des Etats-Unis. Il est visité chaque année par plus d’un million de touristes et demeure un lieu d’observation des oiseaux de la baie. Le phare d’Alcatraz est le plus vieux phare en activité de la côte ouest des Etats-Unis et fonctionne depuis 1854. Il n’a cessé d’éclairer qu’une seule fois, en 1970, lors de l’incendie qui détruisit la maison du gardien et coupa l’alimentation électrique. »

Une superbe journée, un léger vent frais… Un temps parfait pour enfin se rendre sur ce rocher plus que mythique! Pour avoir la chance d’effectuer enfin cette visite culte, il m’a fallu être patiente, car à moins de réserver depuis la France, il est très difficile d’obtenir une entrée! Mais ce jour là, la chance me sourit enfin, avec d’autres membres de l’équipage, nous avons l’idée merveilleuse de réserver le soir de notre arrivée pour le lendemain, des places sont disponibles, enfin!

Nous optons pour la visite de 14H… J’aurai aimé faire celle du soir, l’ambiance est encore plus saisissante! Nous prenonsdonc un ferry, et profitons de la vue de la ville qui s’éloigne! Et oui, Alcatraz est une île!

P1010587

Arrivés sur le fameux rocher, je m’attends plus ou moins à une visite à la Walt Disney, avec des décors édulcorés…

P1010608

En fait, la visite est extrêmement bien faite, on nous fourni des audioguides, et des repères dans la prison nous invitent à le déclencher, ainsi chaque séquence racontée correspond au décor dans lequel on se trouve. Nous entendons les portes grincer, les prisonniers grommeler, la vaisselle s’entrechoquer. C’est saisissant de vérité! Je suis bluffée de la façon dont cette visite est construite en fait…

Une cellule standard

P1010594

Le « mitard »

P1010591

Alignement de cellules

P1010597

Les différents étages

P1010596

C’est la vraie prison que nous avons donc la chance de visiter… Au réfectoire, on nous narre le soulèvement de prisonniers… D’ancien gardiens et d’anciens prisonniers racontent leurs expériences… Cela fait froid dans le dos, se retrouver incarcéré ici devait vraiment être dissuasif à l’époque! On nous parle des prisonniers célèbres dans divers témoignages audios, des photos ornent les murs.

A gauche, Al Capone

P1010595

Puis fiction et réalité se mélangent, je prends conscience que « l’évadé d’Alcatraz » avec Clint Eastwood, n’est pas qu’un film, mais une histoire vraie dans tous les détails, se déroulant dans cette prison réputée parmi les plus sures, et de laquelle on ne pouvait pas s’évader… Dans la partie du pénitencier où les évènements ont eu lieu, les cellules sont conservées à l’identique, protégées par des plaques de plexiglass!

                 « l’évasion de Franck Morris et des frères John et Clarence Anglin reste un mystère. Disparus de leur cellule dans la nuit et de la prison via les bouches d’aération, on ne put jamais les retrouver. C’est seulement au petit matin que les gardes s’aperçoivent de leur évasion ; leurs cellules sont vides et leur absence dissimulée par des têtes de mannequins fabriqués en papier mâché. Le FBI lance alors l’une des plus grandes chasses à l’homme jamais entreprises — sans succès. Des effets personnels (vestes, lettres et photos) sont par la suite retrouvés dans la baie de San Francisco et plusieurs semaines plus tard, un corps en tenue bleue comme celui des détenus d’Alcatraz est repêché. Mais son état de détérioration est tel qu’il ne put jamais être identifié. Franck Morris, John et Clarence Anglin ont été officiellement portés  disparus et présumés noyés.« 

P1010606

Sur cette dernière, nous voyons clairement le trou creusé dans le mur à la petite cuillère par lequel ils s’évadèrent! Les affaires des anciens prisonniers sont laissées comme elles furent trouvées! Dans le lit, la fausse tête pour faire croire que l’homme était bel et bien dans son lit, faite en papier mâché!

C’est tellement vivant, que lorsque que je (re)regarde le film en rentrant à la maison, je suis comme plongée dedans! Les avis de recherche des trois prisonniers évadés sont d’ailleurs toujours affichés, et toujours d’actualité, entretenant un certain folklore!

Le bureau du directeur

P1010605

Le parloir

P1010600

Suivez le guide!

P1010603

Heureusement, mes collègues ne m’ont pas laissée enfermée!

P1010593

La prison fut fermée en 1963 à cause de coûts de fonctionnement trop élevés, et on le comprend aisément, vu l’absence d’eau douce sur l’île, c’étaient trois millions de litres d’eau hebdomadaires à importer du continent!

Je ne regrette absolument pas cette visite, je pense que si je devais emmener BabyPunk d’ici quelques années en Californie, ça serait un passage obligatoire!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 réflexions au sujet de « Une journée en escale, San Francisco: visite d’Alcatraz »

  1. Ping : Histoires de doudous vues par une (jeune?) Mamy, ou comment bien choisir un doudou! | Flying-Mama

  2. Ping : mexico insolite: la pasteleria Ideal, pattisserie Kitch!Flying-Mama

  3. Ping : Au coeur de la guerre du Vietnam: le site de Cu Chi | Flying-MamaFlying-Mama

Un commentaire?