Purée verte et détournement de la vérité!

purée verte

Des mois, non, des années en fait que mon fils ne mange que des pâtes, du riz ou des pommes de terre. Ah si pardon, il adore la viande! Sous toutes ses formes: saucisses, steack haché, poulet rôti, etc! Mais dès que ça change de couleur ou de goût, il n’y a plus personne, Lulubiscotos répond aux abonnés absents! Beurk beurk beurk! Pas moyen de lui en faire avaler!

J’ai pendant un instant imaginé qu’à la cantine, stimulé par ses copains, il viendrait enfin à goûter des légumes. Je ne voulais même pas qu’il aime, je voulais qu’il en mette un peu dans sa bouche pour essayer! Mais le midi, cette petite tête de pioche ne déjeune pas, il ne mange que le pain. Ca fait cher le quignon de pain, et le soir, il est affamé (mais trop fatigué pour bien manger)…

purée verte

Voilà où nous en sommes niveau diversification alimentaire, retour à la case départ, juste après les biberons de lait seul, lorsqu’il a goûté ses premières purées. Je m’arrache moins les cheveux parce que je me dis qu’il a quand même quelques vitamines essentielles grâce aux compotes qu’il adore, parce qu’il ne mange pas non plus de fruits frais évidemment!

Alors voilà, en désespoir de cause, j’ai tenté le coup de la purée verte… En fait à la base, je ne voulais pas qu’elle soit verte, ou alors très très claire! J’ai acheté des purées surgelées, car s’il avait vu les légumes en forme de légumes, il aurait compris que je l’arnaquais… J’avais prévu un vert presque imperceptible, raté, la couleur des légumes l’a emporté sur celle des pommes de terre!

purée verteEn lui servant dans l’assiette, je me doutais de ce qui allait se passer. J’ai choisi une assiette verte, afin qu’il confonde visuellement la purée avec l’assiette, qu’il ne la voit pas donc! J’ai recouvert le tout d’une épaisse couche de parmesan, son pêché mignon depuis toujours, et j’ai… heu… J’ai honte mais comprenez mon désespoir, j’ai donc allumé la télé et mis le dvd de Cars!!! Détourner son attention, pour lui fourrer dans le bidon et que sa fasse du bien à son petit corps… J’étais prête à tout!

Sauf que le petit têtu n’a pas été dupe une seule seconde, et à la première cuillère, il s’est mis à hurler pour que je lui nettoie la langue, afin d’enlever cette horrible chose verte de sa bouche… Des hurlements, des pleurs, une vraie crise de nerfs et de caprices, Lulubiscotos est resté comme ça, la bouche ouverte, jusqu’à ce que je lui fasse boire de l’eau en lui disant que ça allait laver sa bouche et enlever le goût! Je l’ai filmé, parce que vraiment, même si ça me broyait les tripes de l’entendre pleurer, le caprice était trop flagrant, je voulais lui montrer que je ne pouvais pas me faire avoir comme ça! D’ailleurs s’il se met à rire au bout d’un moment, c’est parce que je le regarde d’un air mi-amusé mi-désespéré!

Et soudain, l’idée de génie. Je lui demande pourquoi il n’aime pas la purée. Il me dit que c’est à cause des légumes, qu’il n’aime pas ça! Et là, je ne sais pas ce qui me prend, je lui affirme avec beaucoup de conviction qu’il ne s’agit pas de légumes, que c’est moi qui ai mis de la couleur verte pour assortir la purée à l’assiette, qu’il n’y a que des pommes de terre dedans… Et miracle… Il me croit, ouvre la bouche, et enfourne tout le reste de l’assiette sans broncher! j’ai même droit à ce que je n’aurai jamais cru entendre, une phrase complètement incongrue dans la bouche de mon fils, que je vous laisse découvrir en film!!!

Comme quoi, il ne fallait pas grand chose pour lui faire aimer les légumes!!!

purée verte

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 réflexions au sujet de « Purée verte et détournement de la vérité! »

  1. Oh le canaillou !!!
    Eh bien, j’ai le même à la maison… soupir… Mon Grand raffole des épinards, brocolis, haricots verts et autres légumes depuis qu’il est tout petit, et préfère manger des fruits plutôt que des biscuits ou confiseries. Je pensais que ce serait du tout cuit pour son petit frère – mais il y a dû y avoir un bug car dès le début de la diversification, il a refusé en bloc les purées de couleur verte. Jaune ou orange, OK avec modération, mais impossible de lui faire manger de la verdure ! Et pour les fruits, idem.
    Mais à la cantine ou chez les mamies (quand je ne suis pas là), il dévore ses assiettes de légumes, et mange même des crudités et des fruits frais – quand j’ai discuté avec la dame de la cantine, elle m’a affirmé que mon Petit était le premier à réclamer du melon, des concombres, des fraises ou de la pomme. Alors qu’à la maison, même pas en rêve !

  2. Et les jours suivants, il a mieux mangé ?
    On en avait parlé il y a quelques années, Choupette aussi était très difficile et ne mangeait que quelques plats. Grâce à l’école, elle goûte un peu à tout et introduit de nouveaux aliments dans son alimentation. Elle qui a toujours refusé de manger des fruits (sauf en compotes) se régale désormais avec des fraises. Je me dis que petit à petit, on va y arriver…

  3. Ah ah ah ! Ecoute, à la guerre comme à la guerre ! Ici même combat avec mon bientôt 3 ans. Hors des pâtes, point de salut ! On a tenté plein de trucs. A un moment le soir l’association pâtes et légumes (même assiette mais pas mélangés, pas folle la guêpe !) marchait. Maintenant c’est niet ! Sauf les épinards. Le nain aime les épinards (surprenant mais c ainsi). Je cherche de nouveaux stratagèmes…

  4. Ping : astuce pour lui faire manger des legumesFlying-Mama

Un commentaire?