Maman solo, Maman héros? #10

Et oui moi aussi je suis une maman solo, à ma façon bien sur, puisque j’ai bien un homme dans ma vie, un mari formidable avec un métier minable. Je suis mariée à un militaire, et en ce moment il est dans le pire pays où je puisse imaginer le voir.

C’est pas facile de gérer le départ psychologiquement car question organisation, ça ne change rien à ma vie, vu que je travaille à la maison. Si ce n’est que mon mari me manque le soir pour parler de la journée de son bout de chou. Et oui j’ai un petit garçon de 14 mois, qui je sais se sent très seul sans son papa.

Quand son papa est à la maison, ils sont fusionnels, ils ont une relation tellement particulière que je suis en admiration devant ce binôme. Mon mari quand il rentre tous les soirs, est un homme présent et investi dans son rôle de père. Peut être est ce du à son absence répétée auprès de nous, ou le long parcours pour avoir notre mini nous, mais en tout cas il est et a toujours été un soutien dans toutes les situations de notre vie de parents.

Notre bébé a ressenti le départ de son papa, il n’a pas fait ses nuits pendant un mois, il se réveillait toutes les heures en pleurant. j’ai réussi le calmer en lui disant tous les soirs que son papa était absent mais qu’il l’aimait toujours aussi fort, je remettais du parfum de mon homme régulièrement sur le tee-shirt de son papa et maintenant ça va mieux, il aime regarder les photos de son papa avant d’aller au lit, il lui dit au revoir avec sa petite main, et s’endort.

Voilà ma vie, elle est belle, malgré les absences répétées de mon mari, mais c’est pour mieux se retrouver.

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 réflexions au sujet de « Maman solo, Maman héros? #10 »

  1. Je trouve ton témoignage très beau. Tu sais parfois j’envie les distances qu’on certains couples, je me dis que si ça avait été le cas pour nous peu être que tout ce passerais bien. Parce qu’ici à force d’être tous le temps ensemble on a oublié de faire des efforts, de s’aimer dignements, de ce respecté et tous simplement profiter de tous les instants. Je pense que oui ça doit être très dur à vivre pour vous 3 mais peu être esse un mal pour un bien ?…

  2. Ah l’armée, ça doit vraiment pas être facile :(
    Mon petit frère s’y trouve, partir en mission au Liban, en Afghanistan le motive, moi ça me fout dans un de ces états..
    Bien du courage ♥
    On parle de plus en plus de la relation père-fils, et on se rend compte à quel point elle est importante :)

  3. merci les filles, c’est vrai kon a la cance de ne pas s’engueuler souvent, on profite des moments on l’on sait kil reste pres de nous, la son depart à ete le pire pour nous car l’afgha, c’est très risque et cette année nous etions 3 et non 2, ca implique qu’un autre petit etre souffrait de son absence, on fait avec c’est pas toujours facile, le sourire de mon fils l’emporte à tout les coups, je crois que s’il n’avait pas ete la pour cette mission, je n’aurais pas tenu. il nous reste 3 mois à tenr avec nos angoisses et nos craintes. en tout les cas merci à vous toutes, je vous tire mon chapeau aussi le quotidien, peut tuer un couple, nous on à au moins cette avantage, la routine chez nous on l’apprecie quand elle apparait le temps de quelques mois. bisous à toutes

  4. Quel courage d’être femme de militaire car en plus des horaires et des absences prolongées, il ya le stress surtout qd c’est des pays sous tension comme actuellement alors comme je t’ai reconnue je te fais plein de bisous à toi et à tes 2 hommes et bien sûre plein de courage…il rentre bientot il me semble!!!

  5. moi je dis bravo, j’ai connu des mamans dans la même situation que toi et je sais à quel point ce n’est pas simple tous les jours ….
    et je trouve vraiment génial que malgré son absence ton mari et vote loulou ai réussi à créer un tel lien de complicité. Je vous souhaite tout tout plein de bonheur à vous

Un commentaire?