Malaysia Airlines MH17…

Malaysia Airlines MH17

Ce soir, je pleure mes collègues de la Malaysia Airlines MH17 disparus tragiquement. Je viens d’apprendre la terrible nouvelle. Pour eux, la fin, pour nous, la peur… Je pleure et mes larmes coulent le long de mes joues. Je regarde ces images et l’effroi me paralyse… Un homme appuie sur un bouton, et 295 personnes périssent…

Le service du repas vient de se terminer, les lumières sont éteintes. L’avion et ses passagers sont calmes, tout est presque silencieux, mis à part le doux ronronnement des réacteurs. Un enfant réveille sa maman, il a envie d’aller aux toilettes. L’équipage prend à son tour son dîner, une partie d’entre eux sont peut être même déjà partis se reposer. Un appel passager résonne, l’hôtesse apporte un verre d’eau à un homme coincé côté hublot. Il aurait aimé être côté allée, il a bien tenté de demander à ses voisins de changer, mais non, il restera à son siège.

L’embarquement a été difficile, tant de familles se retrouvent séparées! Certains partent en vacances, d’autres rentrent chez eux. Les mois d’été voient souvent les avions se remplir d’enfants et de leurs parents. Les plus petits sont tellement excités par le voyage qu’ils sautent sur place pendant l’embarquement. Leurs parents ont du mal à les contenir et appréhendent le reste du vol. Pourtant dès le décollage ils s’endorment, toute leur énergie s’est envolée.

Malaysia Airlines MH17

Un couple se met d’accord sur le film qu’ils vont regarder. Ils se disputent un peu, elle voudrait commencer tout de suite, mais son mari préfère attendre la fin du repas pour le regarder sans interruption. Ils se mettent d’accord autour d’une coupe de Champagne, ils attendront, et parleront de leurs vacances, des lieux qu’ils comptent découvrir dans leur pays de destination, de ce qu’ils ont oublié de mettre dans leur valise…

Les pilotes feuillètent des magazines, interrompus de temps à autre par les appels radios. Une hôtesse vient de leur apporter un café, la journée va être longue, il faut rester éveillés! Ils ont déjà mangé, en tout début de vol, veillant à ne pas prendre deux repas identique comme le veut la règle de prudence aéronautique… Deux stewards se racontent leurs escales. Ils n’ont pas eu les mêmes loisirs, la prochaine fois, ils se promettent d’aller visiter ce que l’autre conseille!

En une fraction de seconde, sans que personne ne sente rien, c’est fini. Les rêves, les doutes, les peurs, les désirs, les douleurs, la tristesses, la joie… L’instant d’après, tout n’est que fumée et débris sur le sol ukrainien… RIP Malaysia Airlines MH17…

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 réflexions au sujet de « Malaysia Airlines MH17… »

  1. Article super émouvant ma belle, j’en ai des frissons. Aux info j’ai pense a toi et a tes collègues que je je connais pas mais j’ai pense fort a eux qui étaient dans l’avion aux familles aussi quand j’ai entendu la nouvelle.

  2. C’est affreux. On voit les débris aux infos et on a du mal à s’imaginer la vie à bord quelques fractions de secondes avant le drame. Tu as raison de nous rappeler que l’instant d’avant tout était normal, que juste à cause d’une bande de sombres connards sans âmes, des centaines de familles sont détruites et que des enfants ne grandiront plus.

  3. Et oui c’est vraiment terrible, quand j’ai entendu la triste nouvelle, j’ai tout de suite pensé à toi….
    RIP pour toutes ces personnes et condoléances à toutes les familles

  4. Je ne trouve pas mes mots, juste mes larmes.
    C’est tellement horrible.
    Et puis tous ces politicards qui se rejettent la faute du qui avait un missile capable d’atteindre les 10 000 m daltitude…

    Pfff

  5. C’est affreux, inimaginable, mais où va t’on ??
    Pensées pour les familles des passagers, celles de l’équipage, pour tous les PNC et pour toi particulièrement…

  6. une pensée aux familles endeuillées
    une pensée à tous les collègues quelque soit la compagnie
    une pensée à ces personnes parties bcp trop tot, qu’ils reposent en paix
    tout ca à cause de connards

    ton article etait tres emouvant

  7. Un bel article !

    J’avoue qu’en général lors d’une catastrophe aérienne, j’épprouve un peu de tristesse pour ces gens qui ont péri dans l’accident, mais sans m’y arrêter plus que ça, ainsi va la vie, les accident arrivent et même si c’est triste, une catastrophe aérienne fait beaucoup de morts d’un coup, ça interpelle, mais au final c’est beaucoup moins que sur la route, j’essaye de relativiser.

    Mais en lisant cette news hier, j’ai été choqué ! Un accident oui ça arrive, mais un missile sur un avion civil bordel ! Qu’est-ce que les gens qui réalisent ce genre d’attaques peuvent avoir dans la tête, en quoi pensent-ils que ça pourra faire avancer leur cause, qu’est-ce que le fait d’éradiquer 295 vies d’un simple tir peut leur apporter ?!

    Bon courage à toi et à tes collègues, je me doute qu’après un accident il doit y avoir une certaine appréhension à embarquer pour les vols suivants, mais après un attentat la psychose doit être plus rude à encaisser :(

  8. Des pensées pour les personnes disparues dans ce vol et les familles qui leur survivent…
    Ce doit être un aspect de ton métier pas facile à gérer : les annonces d’accident… Surtout quand on est maman où l’on prend beaucoup plus conscience de sa propre mortalité… Alors des pensées pour toi aussi 😉

  9. C’est du délire. De la folie. Tellement énorme qu’on a peine à le croire. Une de mes plus chers amis travaille « en l’air » comme je lui dit, et plus ça va, plus j’ai peur pour lui… Pour vous tous :(

  10. Très bel article. Tu résumes si bien ce que nous ressentons tous :-(
    Nous partirons en vol de nouveau car c est notre métier mais ce ne sera plus jamais pareil. Cette peur que nous ne connaissions pas, nous la ressentirons maintenant et pour longtemps. Il va falloir apprendre à travailler avec. Et surtout penser bien forts à nos collègues qui vont affronter avec leur compagnie des moments très durs à si peu d’intervalle.
    Bizzz

  11. Je viens d’apprendre la nouvelle par le biais de ton post sur FB.
    J’ai lu ensuite ton article qui m’a fait froid dans le dos.
    Je ne sais pas où va le monde, mais quand je vois ce genre de nouvelles, je me dit que nous n’allons pas dans la bonne direction.
    Je pense bien fort à toi et t’envoie tout mon soutient et mon courage pour que tu puisses continuer à faire ton métier….
    Je t’embrasse ma douce et essaie de garder ton merveilleux sourire qui nous fait sourire à notre tour…
    Lulu

  12. Quel malheur !!! Comment peut-on penser qu’abattre un avion civil puisse donner du crédit à une cause quelle qu’elle soit ??? Je suis écoeurée…
    Ton récit est magnifique et tu m’as donné à réfléchir car lorsque je pensais à ce vol, j’avais l’idée « d’un avion de 295 personnes ». Après t’avoir lue, mes pensées vont vert « 295 personnes dans un avion »…
    Courage à toi et à tes collègues…

  13. Article très réaliste chère trombodingotte .nous vivons dans un contexte international affligeant.quelle tristesse. Le pire c’est que ça ne les fera même pas prendre conscience et qu’ils continueront a se tirer dessus.tant de collègues et de familles décimes en 1 seconde :(

  14. A peine un plus d un mois mon de retour d’un voyage indonésien extrêmement enrichissant de cultures, de traditions,de religions multiples et d’une telle harmonie….Transit par Kuala Lumpur… Même compagnie Malaysia Airlines…je suis là moi, de retour.Je l’ai traversé cet espace aérien là..et je m ‘interroge une fois de plus sur le monde… sur l’ Homme….RIP

  15. Quelle malheur cette disparition !
    Je reste traumatisée par la disparition de l’autre vol MH, je n’en reviens pas que plus de 6 mois après on ne sache toujours pas ce qui s’est passé. Maintenant on en parle plus mais où sont tous ces gens partis de Kuala Lumpur ? La douleur des familles doit être terrible…

Un commentaire?