La formule magique!

Ma soeur a pleuré jusqu’à Pâques, voilà la phrase que m’a dite ma Maman pour me rassurer lorsque je lui ai dit que Babypunk pleurait tout les matins au moment où je le laissais à l’école. Merci, me voilà assurée, plus que 5 mois à tenir donc et 5 mois à pleurer à mon tour tous les matins parce que j’ai l’impression de le laisser dans une détresse folle…

Oui, il pleure, il hurle, tous les matins depuis la rentrée des classes. Je mets ça sur le compte des changements de rythmes qu’il subit à l’école, ou bien sur le manque de sommeil. S’il n’a pas ses 12 heures minimum par nuit, il se réveille en pleurant, et ça continue jusqu’à ce que je le laisse dans sa classe. Mais comment le faire dormir plus de 12 heures?

Il pleure, il hurle, il s’agrippe, il escalade, ses pieds s’enroulent autour de mes jambes, ses yeux sont plein de terreur, mon coeur de maman explose, saigne, meurt… L’Asem l’arrache à moi, je vois son regard rempli de larmes, il me supplie entre deux sanglots longs… « Mamaaaaan, nooooon, reeeeeste!!!! ». Maman ne peut pas rester, l’école, c’est pour les enfants, sans leurs mamans…

Je me suis dit à un moment que cela venait de moi, j’ai laissé le papa y aller seul. Mais lui, moi, ou tous les deux, le résultat était le même… Tenter de faire diversion, échec. Fuir très très vite, échec… Lui coller des jouets géniaux dans les mains, échec. Lui lire des livres sur l’école le soir pour dédramatiser, échec. Lui détailler, lui expliquer, lui rabâcher, échec…

Un jour, la dernière semaine avant les vacances de la Toussaint, il a arrêté de pleurer. Il était content d’y rester même. Le soir, j’avais droit à des « Maman l’école, c’est super!!! »… Que je sois là, pas là, la dernière semaine a été géniale, nous touchions le bonheur du doigt! Et puis les vacances sont arrivées.

Qui dit vacances, dit aussi changement de rythme. dépaysement, rupture des habitudes. Deux semaines de vacances scolaires, une chez mes parents, une au centre de loisir. Et deux semaines de vacances en famille à Bali! Un mois sans école, nous l’appréhendions, nous avions raison. Cela fait 3 semaines que mon fils repleure.

Sauf depuis lundi, je crois que j’ai trouvé la formule magique! Lorsque je lui dit quelque chose, je lui demande de me répondre « Oui maman ». Babypunk, c’ets l’heure d’aller au lit: Oui maman. Il a dit oui, il a donc accepté, il ne revient pas en arrière. Ca fonctionne très bien pour aller au bain, pour en sortir, pour être calme pendant le sèche-cheveux, pour finir son assiète, et Ô miracle, ça marche aussi le matin à l’école! « Babypunk, maman doit partir, amuse toi bien, on dit oui maman? » « Oui maman! ». Et hop, deux jours qu’il est tout sourire quand je le laisse!

Et vous, vous avez trouvé des formules magiques qui vous facilitent la vie avec vos enfants?

Bad mother pour  Rock’n mum et Petits diables

Rendez-vous sur Hellocoton !

25 réflexions au sujet de « La formule magique! »

  1. oh je suis très surprise qu’avec cette petite formule tout fonctionne. C’est super et j’espère que ça va continuer. Je tâcherai de me rappeler de cette petite phrase quand je laisserais mon doudou à l’école et qu’il pleurera sans doute lui aussi. (dans 2 ans, j’ai le temps de trouver d’autres astuces)

    • A chaque enfant sa formule magique je crois (j’espère^^)… Mais à chaque âge aussi, et je pense que dans un mois ou deux il faudra que je trouve autre chose!

  2. Peut importe la méthode l’essentiel est que ça fonctionne .le pédopsychiatre Marcel ruffo dit à ce sujet que nos enfants nous font de sacrées comédies et qu’il ne faut pas se laisser impressionner. Mais ça doit être plus facile à dire qu’à faire

    • Marcel Ruffo a dit tellement de choses insupportables que je ne me souvenais plus de celle là lol En effet, les enfants jouent la comédie parfois, mais la fatigue, la peur, ils ne peuvent pas faire semblant^^

  3. Les retours de vacances sont toujours délicats pour certains enfants….mais ne t’inquiète pas, ça lui passera forcément, et tu as même trouvé comment. Un petit rituel c’est le top! Bises à vous deux.

  4. Je lis régulièrement vos interventions mais je ne commente jamais… Là je me suis retrouvée dans le témoignage, mon fils pleurait systématiquement le matin à la crèche… jusqu’à ce qu’on aille voir une super ostéo (méthode Poyet) ! Là ça a été miraculeux, du jour au lendemain la séparation n’a plus été un problème. Il y a eu une petite rechute à l’entrée maternelle qui s’est arrêtée après la pose de diabolos (à cause d’une otite séreuse il n’entendait plus très bien et s’enfermait dans sa bulle).
    Si l’astuce marche, c’est cool :)

  5. J’espère pour toi que ça va continuer comme ça, quand on a trouvé la formule magique c’est génial ! Moi j’avais du mal à faire faire quelque chose à mon choupi sans être obligée de le répéter et lorsqu’il fallait aller au bain ou au lit c’était la galère. Depuis quelques semaines j’ai trouvé moi aussi la formule magique : « c’est qui le 1er qui … » monte l’escalier, va au lit, va au bain … et là miracle au lieu de donner un ordre je lui propose de jouer et ça marche !
    Je te piquerai bien l’idée de la phrase magique pour mon blog, je peux ?

  6. La mienne ne va pas encore à l’école mais pour toutes les choses où je sais que la crise est imminente je lui fais dire aussi et elle me répond « bien sur maman » « pas dpoblème » et c’est la crise quand même -_- Il faut que je me dégote une baguette magique ou que j’arrive à remuer mon nez, je ne vois que ça!

  7. Ping : Ma formule magique ! - Une souris bleue

  8. Ping : Ma formule magique ! - Une Souris Bleue

Un commentaire?