Les dangers du jardin…

Il y a quelque chose qui m’obsède, depuis que mon fils est né, ce sont les dangers domestiques. Le jour où il est venu au monde j’ai commencé à découvrir la peur… la vrai peur, celle qui ne vous quitte jamais, puisque j’ai peur pour mon tout petit…

J’ai bien entendu voulu sécuriser tout notre appartement. Puis au lieu d’interdire, j’ai expliqué, j’ai fait comprendre, je lui ai appris à ne pas faire. Eduquer au lieu d’interdire, mais cela n’enlève pas la peur… Maintenant il connait son environnement quotidien, il sait que lorsque je cuisine il n’a pas sa place dans la cuisine. Il sait qu’il ne peut pas aller seul sur le balcon. Il sait qu’il n’a pas le droit de regarder par la fenêtre.

Nous habitons au 10 ème étage, et là c’est une peur panique qui me hante… j’ai l’obsession de la chute dans le vide! J’ai plusieurs fois vu dans ma tête son petit corps disloqué eu pied de notre immeuble… Depuis nous sommes hyper vigilants.

Il est un  domaine que je connais moins bien, parce que nous ne sommes pas équipés, c’est le jardin. J’en ai eu un plus jeune, mes soeurs et moi ayant grandi en maison. Mais en tant que maman, c’est une zone inconnue, et donc pour moi synonyme de tous les dangers! Et je n’ai pas tort malheureusement…

Il y a pour commencer les accidents de jardinage, voire de bricolage… Ca peut paraître évident, mais lorsque l’on a des enfants, il faut ranger dans un endroit sécurisé le matériel de jardinage, comme les sécateurs, et autres engins coupants et contondants!

L’été dans le jardin, c’est aussi l’époque et le lieu des barbecues… 15% des victimes d’accidents liés aux BBQ sont des enfants, ça fait réfléchir! On ne joue pas dans le jardin alors que le barbecue chauffe! C’est dangereux et les brûlures peuvent gâcher bien plus que des vacances… J’ai moi-même été brûlée aux deuxième et troisième degrés, j’ai mis 10 ans à retrouver une peau presque normale…

Il peut aussi survenir des intoxications: 50000 enfants/an dont 9 % sont dues aux végétaux…Ou encore des accidents de balançoires, toboggans, qui peuvent également être plus graves que ce que l’on pense…

Enfin et pour moi c’est, comme pour beaucoup de monde, le plus gros des risques de l’été et du jardin, je veux parler de la piscine… Je ne vous fais pas de dessin, parce que c’est assez évident et très médiatique, mais les noyades d’enfants sont très fréquentes à la belle saison, malheureusement. Mes parents en ont une, petite et auto-portée, ce qui ne les empêche pas d’être d’une vigilance extrême à chaque instant. La piscine reste bâchée hors utilisation, et aucun des enfants n’est autorisé à sortir sans surveillance d’un adulte.

Retrouvez tous les conseils et les brochures téléchargeables de GEMA Prévention sur son site www.gemaprevention.com et sur la page Facebook www.facebook.com/lesmamansassurent. Je me permets de partager ici leur concours, qui intéressera sans doute plus d’une de mes lectrices!!!

Concours Photos Facebook de l’été :

Les bêtises de nos enfants

Du  5 juillet au 4 septembre 2013, GEMA Prévention invite les mamans (et les papas) à partager les photos amusantes des bêtises de leurs enfants sur la page Facebook « Les mamans assurent » : https://www.facebook.com/lesmamansassurent Les lots: une poussette Trilogy d’Inglesina et des places pour le Palais de la Découverte en votant pour votre photo préférée. Bonne chance à tous!!!

Et pour vous remercier d’avoir lu cet article jusqu’ici, je vous propose de vous offrir également un petit cadeau: des places pour le Palais de la Découverte! Pour ça c’est très simple, racontez moi une anecdote de bêtise d’été de vos enfants, faites moi rire, émouvez moi, je choisirai celle qui m’aura le plus plu, Random en désignera une autre et qui remportera 2 entrées pour le Palais de la découverte! A vos claviers!

 

2×2 entrées au Palais de la découverte à gagner du 15 au 22 juillet 2013.

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 réflexions au sujet de « Les dangers du jardin… »

  1. Mon petit de 2 ans est fan, ultra fan de balais, rateaux, brouettes, pelles…..de véritables passions !
    Hier en promenade, nous passons à côté d’un jardin dont le portail est ouvert. Une piscine….il lâche la main de sa tante et court…vite…tout droit sur la piscine…nous courrons, crions et quelques mètres avant la piscine, il bifurque….direction une brouette…..
    C’était ça spn but, la brouette, tout simplement……
    Pfffff…..

  2. Oh comme tu as raison! Cette même peur des accidents domestiques ici…
    Concernant la bêtise de l’été, je peux te raconter celle de la semaine dernière de ma deuz, ans, à son cours de poney 😉
    La monitrice leur fait faire des jeux pour apprendre à diriger le poney, et lorsqu’elle dit « feu rouge » ils doivent s’arrêter. Ils commencent, elle le fait sans problème. Et sur un feu rouge, ma deuz ne s’arrête pas, la monitrice la reprend et lui dit qu’il fallait s’arrêter. Et me deuz qui répond: « je sais mais là j’ai grillé le feu rouge »… la honte!!! pourtant on est du genre à respecter le code le route :-)

  3. Moi je suis totalement parano! J’ai tellement peut de l’accident, de les perdre… Pas plus tard qu’il y a une semaine, on se baladait, moi et mes deux Loulou (et une sacrée brochette de copinettes) au bord d’un port. Poupette remarque de l’autre côté de la rue un magasin qui vend des ballons. Comme je ne réagissais pas a ses « ballon », elle a lâché ma main pour traverser la route. Mon cœur s’est arrêté de battre et je l’ai rattrapée directement.
    Sinon, en ce moment, mon obsession est de les empêcher de manger les cassis. Pas que les cassis soient mauvais. Ils sont même excellents mais je ne veux pas qu’ils prennent l’habitude de manger des petites baies noires.

  4. oui le danger est partout et parfois la ou on ne le vois pas . un accident est si vite arriver :-(
    mon fils est tomber dans les escalier a 18 mois devalant une quinzaine de marche et passant 24h au urgence pediatrique sous surveillance
    le copain de mon ainé lui a etait brulé (je ais pas le degré j ai pas demander) a 2 ans il faisait du trotteur dans l appartement et en rentrant dans la cuisiniere il a fait tomber la casserolle d eau bouillante :-( lui son sejour fut plus long que mon fils il avait etait transferer et a subit des greffes de peau :'(
    pourtant pour mon fils 1 min plus tot il etait juste a coté de moi ; le copain de mon fils ainé sa mere etait juste a coté ….
    voila c etait ma petite histoire …
    le texte de marionnette me fait pensé a mon ainé quand j ai commencer a lui apprendre l importance du bonhomme vert : rien a voir avec l accident domestique mais bon j en rigole encore donc je te le partage …. nous avions donc le bonhomme vert et nous avont commencer a traverser (devant la police) arrivé au millieu du passage le bonhomme passe au rouge et la mon fils a stopper net hurlant a tout rompre qu on n avait plus le droit de traverser que c etait rouge et qu au rouge on doit attendre . j ai dut porter mon fil jusqu au trottoir devant ces messieurs les policiers mort de rire dans leur voiture

  5. Oulala oui tout ça tout ça…..
    Ça fait flipper…

    À part la mésaventure du balcon que je souhaite effacer…
    Il y a 1 semaine avec la piscine de papy et manoue, la sangsue jouait plouf plouf et splatch splatch quand elle décide de faire du toboggan mais la tête en avant…( qui arrive dans la piscine)
    La peur… Je le suis levée mais ces petits monstres sont rapides… Et bien elle a adoré..
    Et elle a recommencé encore et encore… Et pas une tasse j ai des photos ENORMES!!

  6. Coucou !

    Moi qui ait un grand jardin, ces « précautions » me semblent évidentes et naturelles… Sans doute parce que j’ai été élevée dans ce même jardin de 1500m², avec barbecue, piscine (gonflable), potager, balançoire, et portail mort.
    Il est indispensable de savoir quelles sont les plantes de notre jardin, de savoir aussi qu’en automne et au printemps y poussent des champignons…
    Quand on a fini avec un outil, on le range, même si c’est symboliquement, dans une caisse en bois à coté de nous (qu’on prendra soin de ranger à l’abri dès lors la séance de jardinage terminée). Lors de ces séances, je n’étais pas interdite de jardin, mais il y avait un périmètre de sécurité. J’étais tenue à la balançoire, et prendre l’une des autres allées qui n’étaient pas rendues dangereuse par les outils.
    Jamais seule dans le jardin étant petite (jamais seule tout court d’ailleurs), lorsque la piscine était de sortie, ma mère était toujours dehors avec moi. Même à 10 ans.
    Interdiction formelle de toucher aux outils motorisés (j’ai 26 ans et cette année c’est la première fois que j’ai l’autorisation d’utiliser la débroussailleuse… et encore, elle me surveille par la fenêtre).
    On fait attention avec le potager, les petites plantes sont fragiles, et « tu verra c’est meilleur quand c’est mûr ». Avec un carré de carottes ou de haricots rien que pour l’enfant qu’il prendra soin tous les jours d’arroser, et de soigner.

    Et puis comme pour les danger de la maison, on explique, on ré-explique, on insiste, on accompagne. Faire comprendre à l’enfant que lorsqu’il ne sait pas, qu’il vienne demander…

Un commentaire?