Les chaviateurs

cats in the air collage

Amoureuse des chats de puis toujours, j’avais rêvé en reprendre un alors que je me savais allergique. C’étais une chose que je souhaitais vraiment, je ne me voyais pas du tout sans chat à câliner. Et mon fils depuis tout petit qui les adorait, il m’en fallait vraiment un! Le hasard a mis sur ma route deux petits frères, Spock, le noir, fougueux et drôle, et Kirk, le tigré, doux et très câlin. Kirk nous a quitté au bout de quelques mois, et nous ne pouvions envisager de laisser Spock sans ami lorsque nous partons en vol. Je me suis donc rapprochée d’une association qui me parle, me touche, et dont je voulais vous parler ici!

Ces amis des chats sont un peu spéciaux, ils ont la particularité de sauver les chats d’un abattage certain vivant sur la zone aéroportuaire de Roissy CDG. Des chats dans un aéroport, sur les pistes, dans les parkings, aux portes des bureaux, dans des endroits sans nourriture et où ils se reproduisent malgré tout. Traper ces chats pour les sauver de la famine, de la maltraitance ou d’un accident potentiel, leur faire (re)découvrir une vie plus sereine, la chaleur d’un foyer avec caresses et croquettes à profusion sont leurs seules motivations.

Ces personnes formidables sont des collègues de ma compagnie aérienne, du sol ou des navigants. L’amour des chats nous relie mais pas que. Ces chats si spéciaux, ces chaviateurs comme je les appelle, sont plein de tendresse et sont prêts à faire leur vrai boulot de chat, à savoir ronron et câlins à foison, après leurs sauvetages périlleux! J’ai tenté d’en adopter un, splendide chat noir à poils longs, une crème, un cadeau. Malheureusement mon Spock, seigneur en place, n’a jamais voulu l’accepter, et après un mois de bagarres plus sanglantes les unes que les autres, c’est les larmes aux yeux que j’ai capitulé. L’association lui a retrouvé un foyer digne de ce nom dans les jours qui ont suivi, je suis tellement soulagée!

Nous sommes fin avril, et la nature faisant son oeuvre, les membres actifs de l’association « Cats in the air » vont bientôt se retrouver avec de nombreux bébés chats à placer pour qu’ils soient choyés comme ils le méritent. Si l’aventure vous tente, si vous souhaitez comme moi les soutenir, vous pouvez adhérer à cette association!

La cotisation annuelle 2017 (15€) pour devenir membre de Cats in the air peut se faire via par Paypal,par chèque soit par virement bancaire. L’asso est pauvre et nos amis les chats ont tellement besoin de nous! Merci d’adresser votre règlement d’un montant de15€ à l’adresse suivante: Cats in The Air 2016 // 33 bis avenue du général de Gaulle 94420 Le Plessis Trévise. Si vous réglez via Paypal voici l’adresse rattachée: catsintheair2016@gmail.com N’oubliez pas de joindre votre e-mail afin de recevoir le reçu pour la déduction fiscale.

Blog Cats in the air

cats in the air logo

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réflexion au sujet de « Les chaviateurs »

  1. Bonsoir, Merci pour ce bel article que je partage avec grand plaisir espérant que vous aurez le plus de visibilité possible!! c’est une belle association! dommage que vous n’ayez pu garder votre nouveau pensionnaire. Pas facile la cohabitation :-(
    En grande amoureuse des chats, après le décès de mon premier (17ans) j’avais dit jamais plus!! mais nous avons déménagé en campagne et avons recueilli 5 chats errants voués a une mort certaine… 3 sont encore avec nous aujourd’hui , une a disparu sans que nous ne sachions ce qui lui est arrivé et un a été empoisonné :-( (comment?par qui? pourquoi?) nous ne le saurons jamais.
    Alors je suis contente de voir que tout le monde n’est pas mauvais et que parfois des personnes se mobilisent pour sauver ces pauvres petites bêtes si gentilles qui n’ont pas demandé à venir au monde :-( Bonne soirée 😉

Un commentaire?