L’épreuve de l’entretien annuel

photo 3 (5)

Dans mon entreprise, comme dans toutes les autres j’imagine, tous les ans, nous avons droit à un entretien annuel au cours duquel nous procédons au bilan de l’année écoulée. Nous parlons de nos difficultés, de nos points forts, on nous transmet la bonne parole de la direction, on discute de ce qui vous tient à coeur et on détermine ensemble un axe de progression pour l’année prochaine. Les années précédentes, je ne savais pas vraiment quoi répondre concernant ce dernier point, ayant surtout envie, j’avoue, de mettre ma famille au centre de ma vie compliquée de navigante. Mais cette année est un peu différente, ma vie se stabilise enfin et j’ai à nouveau du temps pour moi. J’ai donc pris la décision de me perfectionner en anglais!

Bon, je vous le dis à vous, mais chut hein! Pas un mot à mon instructrice ni à ma direction! Mon niveau d’anglais, très correct lorsque j’ai été embauchée, a, année après année commencé une longue agonie, descendant dans les limbes de ma mémoire fatiguée. Le manque de pratique y est pour beaucoup, même si cela peut paraitre surprenant. A bord, nous avons de moins en moins le temps de discuter avec nos passagers, et à part leur demander s’ils préfèrent du poulet ou du poisson et s’ils veulent de la glace dans leur boisson, je n’ai plus parlé anglais depuis 1999!

photo 4 (1)

C’est à ce moment qu’on me propose, vous admettrez que la coïncidence est troublante, un séjour, un blogtrip, à Londres, organisé par Education First. Le nom ne m’était pas inconnu, en effet mon CE travaille avec eux pour les séjours linguistiques de nos enfants. Et les colonies de ma compagnie aérienne sont vraiment réputées, mes collègues sont unanimes sur ce point, ce type de séjour est formidable pour nos enfants. Je n’avais pour le moment pas envisagé d’envoyer mon fils en colonie de vacances, mais EF (Education First), a de très belles infrastructures et un savoir faire reconnu, aussi je pense le proposer à Lucien, qui est fasciné par les langues étrangères!

J’espère avoir l’occasion un jour de visiter leur centre anglais pour les plus petits qui se trouve dans un château petits chanceux! Dès 10 ans, nos chers enfants pourront bénéficier des compétences des profs d’anglais de EF, et, en plus des cours classiques, ils pourront progresser et s’améliorer grâce à des activités sportives ou des projets créatifs par exemple. Tout à l’air d’être mis en place pour que les enfants puissent pratiquer un maximum l’anglais et il existe également des séjours en immersion totale!

photo 3 (1)

Voici EF par wikipédia: « Education First est une société d’éducation internationale spécialisée dans la formation linguistique, les séjours linguistiques, les programmes d’études universitaires, et les échanges culturels. La société a été fondée en 1965 par Bertil Hult dans la ville universitaire suédoise de Lund. EF est une société privée détenue par la famille Hult et basée à Lucerne en Suisse. EF emploie environ 40 500 salariés et dispose de 500 bureaux et écoles situées dans plus de 50 pays. « 

A Londres, nous avons partagé une chambre, Cynthia et moi (retrouvez sont récit ici), dans un campus qui fait rêver. les infrastructures de la partie hébergement sont bien pensées et le confort de la chambre est vraiment au top. Les salles de cours sont propices au travail et les étudiants ont dans leurs mains les clés de la réussite de leurs futures carrières internationales! Nous avons également visité les locaux (incroyablement modernes et accueillants) d’un autre centre de formation pour adultes, un de ceux dans lesquels je pourrai m’inscrire quand j’aurai pris ma décision, et nous y avons même pris un cours de langue! Sans nous en rendre compte, nous avons été amenées, par le jeu, à utiliser la langue de Shakespeare et j’ai même pris la parole devant les autres blogueuses, sans stress, sans peur de me tromper.

photo 3 (2)

Cette expérience m’a démontré qu’il ne me manquait pas grand chose pour récupérer mon niveau d’avant. En revanche, pour obtenir un niveau suffisant pour passer chef de cabine principal, il va me falloir travailler dur, et là c’est certain que je ferai appel au savoir faire d’EF! Ce séjour tombait parfaitement bien, avoir des projets d’évolution dans ma carrière, je l’avais oublié, est important et maintenant je sais comment m’y prendre!

Et vous, vous parlez de quoi lors de vos entretiens annuels?

Les récits des copines de blogtrip ici: LMODoudou et Stiletto, My Happy D, Zozo Mum, Maman Floutch, Maman Double, Ces Doux Moments, Expressions d’enfants.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire?