Un livre et vole, une hotesse de l air à l’école

hotesse de l air à l'école

La semaine dernière, j’ai eu la chance immense d’être invitée à jouer le rôle tant rêvé de la petite souris qui se glisse dans la classe de mon fils découvrir enfin ce qui s’y passe quand je le laisse dans la salle! Mais je n’étais pas là pour rien, j’étais venue en uniforme, et j’avais une mission! Tout est parti d’un livre…

L’école de mon fils porte le nom d’un aviateur, et le projet pédagogique de cette année s’articule autour de ce grand thème. Lors de l’inscription de mon fils l’année dernière, la directrice m’avait demandé si j’étais volontaire pour participer d’une façon ou d’une autre de par mon métier, je ne savais pas à quoi m’attendre mais j’avais dit oui sans hésiter! Et en début d’année, j’avais glissé un mot à la maîtresse sur ma profession et ma volonté de me mettre à son service!

hotesse de l air à l'écoleNous avons donc réfléchis, enfin surtout elle, et une date a été fixée. J’avais à la maison comme support pour expliquer mon métier à mon fils un livre génial des éditions fleurus, très bien fait, sur tout le parcours que l’on empreinte lorsque l’on part en avion en vacances. Mon fils l’avait tout de suite aimé, et il avait rapidement compris les parties qui parlaient de mon métier!

Un matin, Lulubiscotto et moi avons décidé d’en faire profiter la classe, et l’avons apporté à l’école! Les autres enfants ont vite été séduit, et certains se sont même mis à raconter leurs expériences en avion (oui, à 3 ans, certains sont déjà allés à l’Île Maurice, en Tunisie et même en Nouvelle Calédonie!!!).

hotesse de l air à l'écoleLe jour J, je me suis donc présentée en uniforme, maquillée et chaussée comme si je partais travailler. Sauf que j’étais en vacances! J’avoue que mon fils n’a pas du tout compris ce qui se passait… Je n’avais pas bien expliqué ce qui allait se passer, je pensais que c’était clair, mais dans sa tête, dès que je partirai de l’école, j’allais au travail…

La maîtresse a fait l’appel, puis la classe a entonné les comptines matinales habituelles. Je regardais tout ça ébahie, assise sur les petits bancs au milieu d’eux. Un des enfants, dont le rôle du jour était de compter les têtes présentes, m’a inclue dans son compte, ce qui a bien fait rire tout le monde! J’étais aux anges, la maîtresse fait vraiment un boulot génial avec nos enfants, les plus discrets arrivent à prendre la parole, les plus turbulents font des efforts pour se canaliser, et tous acquièrent une vraie autonomie! Quel métier!

hotesse de l air à l'écoleNous sommes montés dans la salle de jeux, après une halte rapide aux toilettes, et avons installé des bancs pour symboliser l’avion. Mes petits passagers se sont installés et j’ai commencé à raconter mon métier. J’ai commencé par le moment où je pars au travail, avec ma valise. Quand je pars je ne suis pas comme les autres mamans, je ne rentre pas le soir. Lorsque mon fils rentre de l’école, je suis toujours dans l’avion. Lorsque son papa le couche, je suis toujours dans l’avion. Et en plein milieu de la nuit, j’arrive enfin avec mon avion dans un pays très très lointain!

Ensuite lorsque j’arrive dans l’avion, je dis bonjour à mes passagers. Je fais les démonstrations de sécurité pour expliquer comment voyager en toute sécurité. Je vérifie que tout le monde ait bien attaché sa ceinture, c’est indispensable, comme dans une voiture! Ensuite les pilotes font rouler l’avion, de plus en plus vite, tellement vite que l’avion s’envole. On a bien rigolé en imaginant la maîtresse arracher l’accoudoir et la main de son mari, parce que ce n’est pas son moment préféré!

Ensuite je sers les boissons, puis vient le repas. Quand tout ça est terminé, je passe voir si mes passagers ont besoin de quelque chose. Ensuite avant d’atterrir je re-vérifie que les ceintures sont bien attachées et je dis au revoir à mes passagers lorsqu’ils quittent l’avion!

hotesse de l air à l'école

Photo du Coréen Ho-Yeol-Ryu

La cerise sur le gâteau, ça a été de faire les démonstrations de sécurité, enfin de les mimer, la maîtresse voulait voir les gestes! Je les ai montré plusieurs fois, et ensuite tous les enfants se sont mis en file indienne derrière moi pour répéter plusieurs fois de suite cette chorégraphie rigolote!

Les enfant avaient plein de questions, ont beaucoup participé, m’ont regardée avec leurs grands yeux intéressés, je ne pensais pas les passionner à ce point! Mon fils bougonnait dans son coin, partagé entre la fierté de voir sa maman dans sa classe, le désir de la garder rien que pour lui, et la peur de la voir partir travailler pour de vrai… A part ça, j’ai pris un plaisir non dissimulé à ces quelques précieuses minutes passés dans la classe de mon fils! Je suis devenue une star en plus, dans la rue les enfants me reconnaissent, les parents me regardent sans comprendre, et dans la classe j’ai même droit à des câlins! D’ailleurs je crois que mon fils a une amoureuse, mais chut!

La petite imagerie Fleurus: L’aéroport, 5€60, un livre pour la rubrique de Yolina « chut les enfants lisent« !

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 réflexions au sujet de « Un livre et vole, une hotesse de l air à l’école »

  1. Ah mais c’est génial !!! Tu as vraiment deux beaux métiers !! Celui d’Hôtesse de l’air et celui de Maman. :)
    Je me souvient étant petite, un Papa d’une camarade de classe était venu présenter son métier, et bien c’était tellement bien qu’aujourd’hui on s’en souvient encore… Comme quoi ton intervention restera gravé dans les mémoires ! ^^

  2. J’ai adoré ton billet ! Tu es une véritable rock star pour les copains de ton fils maintenant ! Tu penses avec les avions, à cet âge, ils adorent 😀
    C’est chouette de pouvoir découvrir un peu ce qui se passe à l’école. Surtout que les enfants n’en racontent pas toujours grand chose ! J’adore ces instants quasi « volés » pour découvrir la vie secrète de ma fille !
    Et ça avait l’air d’être vraiment top ton intervention !
    Bonne journée :-)

  3. Et voilà encore un superbe article, plus je te découvre plus j’ai envie de te lire !
    Merci pour ça.. D’autant qu’avec le nombre de blogs qui fourmillent aujourd’hui il est difficile de faire son choix, s’arrêter et prendre plaisir tout simplement..
    Mais revenons à l’article ; vendredi j’ai eu le plaisir de présenter l’association pour laquelle nous sommes bénévoles ma famille et moi aux classes de maternelle et ce2 de l’école de mon fils lui même en moyenne section..
    Il s’agit de l’association à vue de truffe : une école de chiens guides d’aveugles.
    J’ai pris le même plaisir que toi à répondre aux questions des loulous, à les faire rêver à la vue des chiens en démonstration et puis à être là tout simplement !
    Le lendemain nous organisions une chasse aux œufs dans le village, Hadès notre chien était la star et tous les parents venaient nous voir intrigués !
    Bref ce sont de bons moments qu’il ne faut pas hésiter à partager avec nos enfants.

  4. Les avions dans le ciel impressionnent nos petits bouts. Alors, une hôtesse de l’air … mama mia !!!

    En tout cas, cette expérience devait être super, tant pour toi que pour Lulubiscotto!

    Un beau souvenir!

  5. Jusqu’en Nouvelle-Calédoniiiiiie ? C’est assez rare pour être souligné ! Super cette démo ! Un chouette moyen de faire la petite souris effectivement.

Un commentaire?