Et maintenant, souffler, un peu…

je reviens

Nous sommes au mois de Janvier, et depuis plusieurs semaines, j’écris beaucoup moins ici. J’ai fais trop de tests, trop de partenariats, je me suis perdue, j’y ai laissé une partie de mon envie d’écrire, je me suis éloignée de moi… J’ai décidé de prendre du recul en ce début d’année, de me consacrer à d’autres projets. Mon temps libre est pour le moment complètement destiné à ma famille, et j’en ai peu. Je suis fatiguée, physiquement, moralement, et j’ai besoin d’une bonne grosse pause.

A trop écrire sur ma vie, j’ai l’impression de ne pas la vivre, j’ai l’impression de passer à côté. Je viens de terminer ma période de réserve au travail, pendant laquelle je n’avais pas de planning, aucune visibilité à l’avance pour pouvoir m’organiser. 18 longues journées où mon fils n’a pas pu savoir à l’avance si j’allais être là ou pas. Presque 3 semaines très inconfortables, sans défaire la valise, sans réellement reposer les pieds par terre…

Me reposer, souffler, partager des bons moments avec mes proches, voilà ce dont j’ai besoin pour le moment. J’ai plusieurs partenariat à mener à bien, quelques voyages à vous raconter, et puis mon fils, cette source intarissable d’émerveillement, ses bons mots, sa joie de vivre, continue de stimuler ma plume! Je vais reprendre du poil de la bête, je vais me recentrer sur ce qui est important, et puis je vais revenir, très bientôt, c’est certain, l’envie est toujours là!

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 réflexions au sujet de « Et maintenant, souffler, un peu… »

  1. Le vie virtuelle ne remplacera jamais la vie réelle 😉 (sauf dans le cas des BDMC !)
    Tu as bien raison de profiter. Et tes lecteurs seront toujours là…

  2. Ca fait du bien de se poser de temps en temps et de se recentrer sur soi-même :-)
    Profite bien de tes proches ! On sera là à ton retour 😉

  3. Tu as raison il est important de prendre soin de ces proches, une fois qu’il ne sont plus là c’est trop tard. Je sais de quoi je parle, j’ai perdu quelqu’un hier :/
    Maintenant c’est trop tard.

    Repose toi bien

Un commentaire?