Cure thermale jambes lourdes pour hôtesse de l’air!

cure thermale jambes lourdes

Jeudi, 12H24. Je viens de braver vaillamment les manifestations parisiennes en voiture, traversant tout Paris afin de rejoindre la gare Montparnasse. Mon train n’est pas parti sans moi, une chance! Parce que rater ces trois prochains jours aurait été une grosse déception. Dans 4H30 je serai à Dax et je retrouverai des copines blogueuses pour une cure thermale jambes lourdes, un must pour les hôtesses de l’air!

En effet dans ma profession, outre le fait de travailler debout, comme dans de nombreux autres métiers, c’est l’environnement de travail en lui même qui fatigue et abîme nos gambettes. Au fil des années, la contention dans les collants devient obligatoire, l’avion, la pressurisation, c’est vraiment l’ennemi des veines de nos jambes. Plus le vol est long pire c’est. Et pour ma part, ce sont des dizaines de petites veines qui dessinent des petits traits violacés disgracieux sur mes cuisses. Je déteste mes jambes. Sans parler de la cellulite qui est stockée de façon exponentielle quand la circulation est mauvaise. Résultat, le meilleur ami de l’hôtesse de l’air, c’est son phlébologue. Ou la cure thermale jambes lourdes comme je viens de m’en apercevoir!

cure thermale jambes lourdes

La grossesse a chez moi bien accentué le problème et de nombreuses collègues sont dans mon cas. A la fin d’un vol, j’ai mal aux pieds, et j’ai les jambes lourdes, gonflées. Heureusement que nous marchons beaucoup à bord ceci dit! Mais je suis prête à affronter tout ça, un peu grâce à cette cure thermale miraculeuse! Arrivée à Dax je retrouve les filles: La mite orange, Eniraa est maman et Dress me and my kids. Je connais bien la première, très peu les deux autres, mais rapidement une ambiance d’équipage, d’escale s’installe et me rappelle ce que j’aime le plus dans mon métier: mes collègues!

Nous nous installons au Domaine de L’Esperon, un magnifique hôtel plein de charme dont je reviens vous parler très vite, puis nous nous retrouvons pour dîner. Foie gras en entrée, foie gras en plat, frites maison, des produits de qualité et une cuisine raffinée, mon chéri m’avait prévenu, sa région, on n’y va pas pour maigrir, mais c’est tellement bon!!! Nous devons attendre le lendemain matin pour débuter notre programme de cure thermale jambes lourdes aux Thermes Bérot, une institution familiale dont Virginie Bérot nous a raconté l’histoire la veille (nous pensons fort à elle à 14H ce jour là d’ailleurs).

cure thermale jambes lourdes

Je suis tout d’abord surprise par la bonne humeur qui règne sur le lieu. Les cures thermales, c’est médical, on ne va pas au spa, on  vient pour se soigner. Tout le personnel est très accueillant et sait vite nous mettre à l’aise, humour et accent du sud, sourire et entrain seront le cocktail de la matinée de soins! On nous fourni peignoir, charlotte et chaussures, nous passons au vestiaire enfiler nos maillots de bain et nous nous rendons dans le bureau de l’infirmière. Nous sommes aptes toutes les 4 et nous pouvons donc commencer notre protocole de soins.

Dans une cure thermale jambes lourdes, il existe plusieurs types de soins, et pour en ressentir les bénéfices, il est important de les répéter lors des deux matinées. Nous commençons donc par un bain à 35 degrés, par des hydromassages. Je VEUX cette baignoire chez moi! C’est à la fois délassant et tonifiant. Des jets parcourent tout le corps, commençant par les pieds et en remontant jusque dans le haut du dos. 10 minutes d’extase pour moi! C’est exactement ce dont j’ai besoin à la fin d’un vol, le rêve pour une hôtesse de l’air! Tout ça dans le l’eau thermale aux vertus reconnues depuis des centaines d’années!

cure thermale jambes lourdes

A l’issue des dix premières minutes, le programme change et le bain se transforme en jacuzzi! Je me détends, je suis si bien. Une douce torpeur m’envahit et mon esprit se met à vagabonder. En sortant de là je suis toute légère et j’apprécie cette sensation dont je ne me souvenais plus! Direction maintenant le couloir de marche. Il faut participer un peu on dirait, une cure thermale jambes lourdes, ça n’est pas que passif! L’eau est beaucoup plus froide et nos comparses du couloir de marche se moquent de cette jeunesse qui hésite à rentrer dans l’eau. Une connivence s’installe entre ces anciens (il faut bien l’avouer, la majorité des curistes ont un âge avancé, ce sont les seuls à avoir le temps de prendre soin d’eux), et j’ai une grosse pense pour Virginie Grimaldi et son livre « Tu comprendras quand tu seras grande ». La région, les rires intergénérationnels, je suis à nouveau plongée dans son roman.

Le sol est plein d’aspérités permettant de ne pas glisser et surtout de masser les pieds afin de faire circuler le sang pendant la marche. La charlotte est obligatoire, mais nous oublions vite le ridicule de notre apparence, nos jambes sont stimulées par l’eau thermale à 28 degrés et l’effort (léger!) produit. 15 minutes à papoter tout en marchant, ma cheville commence à peu à tirer, ça promet pour la reprise du boulot la semaine prochaine. Encore deux soins et nous allons manger, car, alors que j’étais sure de ne plus rien pouvoir avaler du week end, j’ai faim!

cure thermale jambes lourdes

Nous entrons dans une cabine individuelle de pulvérisation des membres inférieurs. Des jets assez puissants viennent nous fouetter les jambes, et nous bougeons sur nous même pour que toute la jambe soit ainsi massée. J’ai même la sensation de traiter ma cellulite, c’est le bonus de la cure thermale jambes lourdes! Une dizaine de minutes à discuter avec Aurore de La mite Orange, en maillot de bain , avec des jets sur les jambes, je n’aurai jamais cru que ça arriverait un jour!

Le dernier soin, c’est le nom le plus barbare de notre protocole: carbogazeux. Depuis le matin je suis intriguée et je ne suis pas sure d’apprécier! Je m’imagine quelque chose de très froid, je me vois déjà claquer des dents et souffrir pour retrouver mes jambes de jeune fille, mais je me trompe! Encore une baignoire, rien de douloureux ou de désagréable. Je m’allonge tandis que le bain se rempli d’eau thermale, un gros tuyau diffusant du CO² dans l’eau. Des bulles commencent à se former sur ma peau, Béatrice m’explique que ces bulles de gaz vont recouvrir toute ma peau, et qu’il va pénétrer mon corps pour se déposer sur mes veines, renforçant et stimulant leur paroi. L’eau est assez fraiche mais le gaz me réchauffe. Les bulles sont magnifiques. Lorsque je me relève c’est vraiment plus légère, le bienfait de la cure thermale jambes lourdes est immédiat!

cure thermale jambes lourdes

L’après midi, pour découvrir les alentours de Dax et développer l’efficacité de la cure, une activité physique, menée par le très charmant Fabien (imperturbable^^), nous est proposée. Nous nous rendons donc en tenue de sport pour un parcours de santé. Des gestes simples pour activer la circulation sanguine, que nous pouvons toutes faire, enceinte, jeunes mamans, hôtesse de l’air, sportives ou non! Il fait beau, le Bois de Boulogne (très différent de celui de Paris) est magnifique et reposant. Il y a bien quelques moustiques mais ils sont exclusivement réservés à la pauvre Bérangère (Dress me and my kids). Nous rions, nous nous bougeons, nous nous sentons de mieux en mieux.

Cette cure thermale jambes lourdes aux Thermes Bérot, je peux vous le confirmer, est ma nouvelle meilleure amie dans la lutte contre les problèmes de circulation sanguine liés à mon travail. Je pense y retourner très vite, peut être pour une semaine de soins à la carte, cet été j’espère. Il reste encore plein de soins à découvrir, comme les massages, et j’aimerai aussi avoir le temps de faire de l’aquagym avec Fabien! La région, les habitants, le climat (il a fait 31 degrés!), tout était réuni pour que je me sente en vacances, en colonie même, et juste avant de reprendre le chemin de l’aéroport et de mes avions, c’était vraiment parfait! Merci à Virginie, Anne, Jean, Olivier,Isabelle, Elise/Isabelle, Rosine, Béatrice, Fabien, I’ll be back soon!

cure thermale jambes lourdes

Thermes Bérot: www.thermes-berot.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions au sujet de « Cure thermale jambes lourdes pour hôtesse de l’air! »

  1. Wouaww, ça fait rêver tout ça!!
    C’est vrai que Dax et sa région c’est superbe.
    Le programme a l’air ultra complet.
    Je suis comme toi j’aurais pensé que les cures sont réservées aux personnes âgées ou aux personnes en convalescence.
    Bisous

  2. Ping : Test de Climaxol Gel pour jambes lourdes - Flying-MamaFlying-Mama

Un commentaire?