Cododo et torticolis

Je n’ai jamais été très cododo, mais sans aucun jugement, il se trouve que lorsque je suis rentrée de la maternité avec mon Babypunk sous le bras,  je l’ai mis tout de suite dans son propre lit, que j’avais l’intention d’installer dans notre chambre à notre retour… Je n’avais pas envisagé que je serai trop épuisée pour procéder à son déménagement et que, atteinte d’une flemme aiguë, mon fils resterait dans sa propre chambre, n’ayant pas trouvé le courage de changer le lit de pièce!

J’ai eu beaucoup de chance, mon fils ayant bien et beaucoup dormi très vite. Après, je n’ai donc plus vu l’utilité de le prendre avec nous, tout le monde dormait très bien comme ça! Je pensais beaucoup à mes copines qui me décrivaient leurs expériences de cododo, et j’en suis venue peu à peu à me dire que finalement, je l’avais échappée belle! Le moment voulu, le passage dans le lit bébé ne s’était pas fait sans heurt. Et oui, il est très facile de se faire une idée négative, vu de l’extérieur!!!

Je pensais que le cododo était aussi un frein à la reprise d’une vie de couple normale, car je en voyais pas comment on pouvait avoir une vie sexuelle avec un bébé dans le lit parental! J’ai eu ma réponse, mes deux copines qui sont retombées enceinte très vite sont toutes deux de ferventes adeptes du cododo… Le cododo rend donc inventif!!!

Il y a quelques jours, j’ai récupéré mon Babypunk de retour de vacances tout maladou, les oreillons, et surtout très « pot-de-colle »!!! Nos nuits s’en sont vite ressenties, j’ai cru avoir un nouveau né à la maison, des pleurs et des biberons toutes les 3 heures, dur dur!!!

 

J’ai fini par craquer, et le prendre avec nous dans le lit parental pour tenter de dormir un peu…. Et là, je dois avouer que j’ai adoré l’expérience! C’est un peu comme un câlin qui durerait quelques heures, magique! Mon Babypunk rassuré, presque plus de réveils plein de larmes, de crise du biberon, ouf!

Mais voilà, finir ma nuit roulée en boule comme un chat au pied du lit, avoir le pyjama trempé de sueur parce que mon mini radiateur vivant ne s’est pas mis en mode été, rester dans la même position, ne pouvant pas bouger d’un centimètre parce que la tête de mon enfant repose sur mon bras, le papa ayant en tout et pour tout une bande de 20cm de large tout au bord du lit (sans compter le bas du lit, et oui, là c’était ma place!), pour caser ses 1M85, je dois avouer que ça a fini par nous lasser!!! Surtout au moment où je me suis pris un coup de pied retourné dans la bouche et que ma lèvre a éclaté^^

Bon, soyons clairs, le cododo, c’est génial pour le bébé, ça le rassure et lui permet, quand il n’est pas bien, d’aller mieux en dormant mieux et plus longtemps… Un peu moins pour les parents, surtout quand le bébé en question n’est déjà plus tout à fait un bébé, et qu’il prend une place folle dans un lit déjà petit pour deux…

J’ai adoré l’expérience, ce contact, cette proximité… Je suis ravie d’avoir pu enfin connaître ce grand bonheur. Mais comment fait-on pour que ça ne reste qu’une expérience maintenant??? J’ai fait la sieste avec mon fils sur le canapé, je me suis réveillée avec un torticolis horrible… J’ai décidé que j’aimerai bien récupérer mon autonomie maintenant… Mais je crois que mon babypunk ne voit pas les choses de la même façon! Quelqu’un a une formule magique?!!!

En conclusion, le cododo, je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire!


T-copie-1.gif

Rendez-vous sur Hellocoton !

50 réflexions au sujet de « Cododo et torticolis »

  1. C’est dans ces moments là, où je me dis que ça doit être sympa… mais que je suis contente de pas en avoir fait ! (j’ai tendance à prendre toute la place, alors avec mon Mini canard qui même petit en prends pas mal….!)
    Nous, on avait opté pour un berceau à roulette, donc il étati dans notre chambre et une fois qu’il n’est plus rentré dedans, 3/4 mois environ (au lieu des 5/6 prévu, c’est ça d’avoir un bébé géant !), il a été dans son lit dans sa chambre. Et sans un cri, rien. Il a dormi direct comme un ange dans sa chambre. J4étais très fière de lui =)

  2. Pas de solutions magiques vu que mon aîné n’a jamais eu de soucis pour dormir tout seul lorsqu’il était bébé. Pour ma fille (17 jours au compteur!), c’est une autre histoire et l’investissement d’un lit cododo n’a pas été superflu! Malheureusement, un bébé ça fait beaucoup de bruits en dormant et le papa a donc deserté la chambre… du coup, j’ai mon loulou (3 ans) qui a bien pigé que la place était libre et qui rejoint mon lit en catimini la nuit.
    Bref, je sens que d’ici peu, on aura quelques petites mises au point à faire… alors les solutions qu’on te donnera, je les veux bien dans un petit article!!(on peut passer commande d’article ici?? XD )
    Bisous!

  3. ici, pas de cododo! J’ai voulu essayer dernièrement quand mon loupiot de 18 mois a fait des terreurs nocturnes et il a trouvé ça super drole de jouer dans le lit de papa et maman. Résultat: je l’ai remis dans son lit et j’ai dormi par terre dans la chambre :S. L’avantage: terminées les terreurs après ça! Pour ma poussinette, j’ai fait un peu de cododo au début mais je n’arrive définitivement pas à allaiter en dormant! Du coup, chacun dans son lit!!!

  4. Cododo testé, approuvé puis… regretté! Allaitement à la demande donc par souci de facilité, j’ai opté pour le cododo. Avec un grand scolarisé et les deux enfants dans la même chambre, difficile de laisser le petit pleurer sans risquer de réveiller le grand… Alors, le petit prend l’habitude de dormir avec toi puis n’en démord plus… A chaque tentative de dodo dans son lit il pleure donc tu te lèves, le rassure, te recouche, il repleure, tu te relèves… Bref, une chaine sans fin. La fatigue aidant, tu capitules et prends le petit avec toi. Lorsqu’il n’a plus peur de sortir de la chambre seul, il te rejoint sans un bruit, à pas feutrés. Tu te rends compte de sa présence au premier coup de poing ou de genoux, mais tu es fatiguée alors tu ne le déplaces pas. Et 5 ans et demi après, on en est au même point… Jusqu’à ce qu’une copine me dise: non, ce n’est pas normal, votre lit c’est votre lit. Plan d’attaque: un calendrier, des gommettes… Un dodo dans son lit (nuit complète) = une gomette, 20 gomettes = 1 cadeau! Et ça a marché… Bon il a tenté le retour après avoir obtenu son cadeau mais là, je suis restée inflexible! Et depuis 3 mois environ (il aura 6 ans le mois prochain), c’est le bonheur!

  5. Tibouchon a cododoté pendant 5 ans … et ce n’est pas fini …
    Il n’a fait ses nuits qu’au bout d’un an car de guerre lasse, nous l’avons mis dans notre lit. Depuis, il n’a plus jamais décollé. Pourtant, on lui a acheté un lit qu’il a choisi, ainsi que la couleur des murs dans sa chambre. Vers le milieu de ma grossesse, je n’en pouvais tellement plus qu’il a été obligé d’intégrer son lit, aller sans retour. Tu parles, Charles ! Maintenant, le matin, nous nous réveillons souvent à trois dans le lit parental. Cherchez l’erreur …
    Après, je m’étonne d’avoir une sale gueule le matin !

  6. Ah mais avec Chouquette, c’est le jour et la nuit !
    Elle, je lui colle la tétine et le doudou, je la berce 2 minutes et je le mets dans son lit. Elle fait sa nuit jusqu’au lendemain. Comme quoi …

  7. J’adore ton article flying mama!!!!! Hihi « le codo rend inventif ». Merci pour ce petit moment de bonheur que j’ai pu avoir en lisant ton article.

  8. j’avoue ne pas avoir de solutions
    pour la première, pas de cododo, bon, de temps en temps, lors des tétées mais à 3 semaines elle a fait ses nuits seule dans son lit
    pour la deuxième, ça été un cododo « obligé » elle a souffert d’un RGo et elle est restée contre moi, jusqu’à plus d’1 an et demi passé; quand je voulais la remettre dans son lit à barreaux c’était une horreur; puis on a fait leur chambre aux filles avec un lit de grande pour elle et ça été radical depuis elle fait ses nuits sans problème

  9. Alors moi perso j’ai cododoter pendant 5/6 mois environ. Bébé était dans son lit, dans notre chambre, ou bien dans mon lit avec moi et papa…sur le canapé. Je sais pas trop de vie de couple au début mais j’avais besoin de sommeil et me lever 15 fois par jour non merci! Bizarrement (et heuresement!!) le passage dans son lit dans sa chambre s’est très bien passé. Au début il pleurait un peu, mais je lui remettais sa tétine et tout allait bien! Baby dort toute la nuit mais bon en ce moment il me sort les mollaires donc je te laisse imaginé mes nuits (mais je n’ai pas céder et je n’ai pas repris le baby avec nous). Tous les trois dans le même lit c’est juste impossible! Par contre étant bébé, lorsque je dormais avec lui je n’ai jamais eu peur de « l’écraser » (et pourtant je gigote!)! En tout cas, pour le cododo, du fais de mon expérience, je ne me permettrais jamais de juger quelqu’un, les remarques peuvent être blessante. Je me souviens d’une amie qui était venue me voir alors que mon baby avait à peine 3 mois et que m’avait balancer « moi quand j’aurais un enfant jamais il ne dormira dans ma chambre »…lève toi 40000 fois la nuit et on en reparlera!!! J’adore ton article je partages sur fb 😉

    Kiss à toi et tous pleins de bisous à ton babypunk…

  10. on a fait beaucoup de cododo pour notre 2eme loulou, mais rarement toute la nuit maintenant; surtout pour le rassurer et quand il se calme, retour dans son lit
    nous sommes moins fatigues car allongés 😉

  11. ma fille dort souvent dans notre lit car je m’endors régulièrement en l’allaitant mais à chaque fois, je me réveille avec des douleurs, notamment dans le dos, parce qu’involontairement (inconsciemment) je m’astreins à rester dans une position censée la protéger. Du coup dès que je peux, je me lève pour la rapatrier dans son lit, au risque de la réveiller.
    #fdm

  12. Je fais du cododo avec mon deuxième, mais avec son lit accolé au notre. Je ne voulais pas réitérer la mauvaise expérience que j’avais eu avec le premier, de devoir me lever 10 fois la nuit et ne pas savoir me rendormir.
    Je verrais s’il a du mal à dormir « seul » plus tard, pour l’instant il a 4 mois et on cododote encore.

    Mais bon ce n’est pas très exactement la même sorte de cododo avec un bébé et un enfant un peu plus grand, et malade.

  13. A la maison, y’a jamais eu de cododo non plus, sauf en cas de grosses maladies (on a eu notre lot à une période, de température à 40 et +)c’est vrai que c’est « agréable » de les avoir près de nous quand on est impuissant à faire quoi que ce soit, une fois qu’ils ont les médicaments… on ne sais plus quoi faire, à par la berceuse et le calin!
    mais en tant normal, il aime bien aussi avoir leur place et faire l’étoile de mer dans le lit..
    #FDM

  14. je n’aime pas le cododo car j’aurais trop peur d’étouffer le bébé pendant mon sommeil, en résumé je n’arriverais pas à dormir, comme toi ce week-end le papa a dormi pendant la sieste avec notre fils et le lendemain au moment de la sieste il a encore réclamé son papa, heureusement que le lundi papa n’était pas là mais il a été très difficile à endormir

  15. pour ma part, quand le premier était bébé, les nuits se finissaient souvent avec lui car je m’endormais en lui donnant le sein.
    pour la deuxième, ça m’arrive de la prendre quand, en pleine nuit, elle se met à pleurer sans raison et il y a que à mes côtés qu’elle se rendort. ça n’arrive pas non plus toutes les nuits mais il y a des périodes.
    du coup, le grand qui va avoir 3 ans 1/2 vient se glisser sous les draps en pleine nuit. j’avoue que défois, je ne le sens pas arriver & au petit matin: « bah tient, t’es là !! » c’est par période aussi.
    je suis pas spécialement pour (vive l’intimité!!) mais je ne vais pas laisser ma fille pleurer sachant qu’ils sont dans la même chambre & que la cloison avec mes voisins est fine.

  16. Les joies du cododo !
    ici y a eu que trés peu de cododo, un peu avec mon fils ainé … mais avec ma fille non sauf pour les sieste ou pendant un mois j’ai du dormir avec elle sinon elle ne dormait pas grrr

  17. J’suis bien d’accord avec toi… En allaitant Léonie la nuit, il est arrivé qu’elle s’endorme… et moi aussi… jamais toute la nuit mais c’était chouette quand même… Je laissais tjs un peu de lumière pour que mon amoureux sache qu’elle était là… c’était le signe… Le pb c’est qu’il est qq peu somnembule et qu’aujourd’hui encore (Léo a 11 mois et je ne l’allaite plus depuis plusieurs mois) mais parfois la nuit, il fait une crise de somnambulisme et la cherche partout dans le lit… Bilan Léonie fait ses nuits depuis longtemps mais pas moi…

  18. J’ai pas rêvé, il y a bien une lettre qui s’est incrustée ici. bon je vais faire le tour des autres blogs.
    le com n’apparait pas je ne suis pas sûre de l’avoir désolé s’il y est deux fois finalement

  19. Coucou
    lettre trouvé #fdp

    j’ai lu l’article et n’etant pas encore maman j’ai pas trop de vecu ni d’experience mais je pense que c’est une chose que je ne ferais pas le cododo, j’aurai trop peur qu’il prenne de mauvaise habitude je sais pas…

  20. Nous avons fait du cododo les 2/3 premiers mois de Crapounette et vu qu’à cet âge elle ne bougeait pas c’était parfait. En plus pour allaiter la nuit, c’est tip top!
    Ensuite elle a rejoint sa chambre, j’ai eu un petit pincement, mais j’ai constaté qu’elle y dormait bien et plus longtemps…

  21. Hello,

    Déjà merci pour ce 3ème Mega Super Concours!!!

    J’ai trouvé la lettre :)

    Chez nous on a commencé le cododo ces derniers temps car mlle ne veut plus dormir dans son lit :( j’espère que ça ne durera pas trop logtemps…

    Merci merci
    Je croise les doigts++
    biz
    anais

Un commentaire?