Bilan des 6 premières semaines d’école

bilan école

Ca y est, l’heure est au bilan, la première période d’école, la plus critique niveau fatigue car il faut se réhabituer aux consignes, aux copains, à la maitresse et au rythme soutenu, est sur le point de s’achever… Alors voilà, par rapport à l’année dernière, je suis en mesure de vous affirmer que tout se passe bien!

Le matin, mon petit poussin déplumé se réveille tout en douceur, me fait un gros câlin, me dit qu’il a fait un gros dodo et qu’il n’a pas fait pipi dans sa couche (ce qui est faux, il n’est toujours pas propre la nuit malheureusement), et va prendre son petit déjeuner dans le salon. Un réveil tout en douceur, il est rare que j’ai besoin d’élever le ton avant l’école, et c’est là que j’ai les plus gros câlins (il a froid après son yaourt!).

Il est toujours très content d’aller à l’école, et ne fait jamais d’histoire lorsque je le laisse dans sa classe. Il faut dire qu’il est bien entouré, des supers copains et copines, une amoureuse qui le trouve très drôle (c’est sa maman qui me l’a dit), et une maîtresse de compète, et d’expérience. Que demander de plus, nous nageons dans le bonheur! Ah si, ce qui serait fabuleux, c’est que les enfants qui sont fatigués puissent encore faire la sieste l’après midi, ça, ça me pose soucis, même si pour nous c’est fini depuis un an environ, quelques fois il en a encore besoin.

Il y a encore des copains qui pleurent le matin, qui ne dorment pas bien la nuit, j’imagine que le monde de l’école est encore une source de stress chez eux. J’ai une astuce toute trouvée pour les parents qui se sentent un peu désemparés! Voici de quoi les armer! Oui, des armes anti peur de l’école, vous avez bien lu!

bilan école

Les Chokott, présentés chez Oxybul, sont de gentils montres rigolos déclinés en plusieurs objets! L’indispensable pour rassurer les enfants et leur permettre d’exorciser leurs peurs: le coussin monstre anti peur! Sur le même principe que le coussin de colère approprié pour les petits qui n’arrivent pas à se défouler autrement qu’en tapant (il parait que c’est une phase normale, pas d’inquiétude, le mien est passé par là aussi!), là, ce sont leurs peurs qu’ils pourront raconter à leur nouveau confident!

Le spray anti monstre est génial aussi, j’y avais pensé quand mon fils était plus petit, mais sa peur a très vite disparu sans rien. Un coup de pshit qui fait fuir les vilains pas beaux terrifiants monstres méchants, et le tour est joué! Un nouveau rituel qui peut rassurer l’enfant qui croit dur comme fer que la nuit les monstres vont envahir sa chambre et peupler ses rêves…

J’avais même repéré en magasin un cartable Chokott, parfait pour affronter la journée de classe avec dans le dos un compagnon rassurant, mais je ne le retrouve pas sur le site… Bref, si ne pas rentrer dans le jeu des peurs de votre enfant ne suffit pas, et je pense à Lil’mum et à son petit garçon terrorisé, l’aider à les combattre peut être une excellente idée!

chokott

Vous avez d’autres idées/astuces vous? Et l’école, comment ça s’est passé pour vous? Venez vite me raconter tout ça!

Retrouvez les Chokott chez Oxybul: www.oxybul.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions au sujet de « Bilan des 6 premières semaines d’école »

  1. Ici le jour de la rentrée super cool, ensuite une horreur, crie, larmes… et j’en passe puis finalement bien sauf… avec la maitresse du jeudi, comme il a la directrice le jeudi c une autre maitresse et selon les mots de Kylian « elle est béchante, elle crie, elle gronde ze l’aime pas moi » et visiblement c réciproque donc aujourd’hui j’ai rdv avec la directrice pour qu’on trouve une solution! sinon « maman tu sais le chat il fait miaoux » « non je savais pas » « bein viens a l’école tu le sauras » … mon deuzan m’en apprends des choses! 😉 pour la peur des monstres il en a pas encore mais il n’aime pas être seul dans une pièce même en plein jours donc bon….

Un commentaire?