Avoir un enfant par Flying-mama

avoir un enfant

Depuis quelques semaines, je vois fleurir les annonces de grossesses sur les réseaux sociaux, ce qui me renvoie à ma condition de femme vieillissante qui n’arrive pas à avoir un enfant …Bien sur lorsque ce sont des amies, ou des copines, je suis ravie pour elles, sincèrement. Mais je ne peux m’empêcher de me dire : « et moi? »… Ce qui veut aussi dire que je n’ai pas totalement perdu cet espoir insensé de redevenir maman, pour la deuxième et dernière fois… En attendant, j’en bave. D’autres examens médicaux humiliants, une opération sans doute bientôt au programme, et dans la bouche des gens, encore et toujours ces petites phrases assassines, lâchées sans arrière pensée, mais qui me poussent au fond de mon trou sans fond de femme stérile…

 

Top 10 des phrases qu’on ne peut pas entendre lorsqu’on essaye d’avoir un enfant et que ça n’est pas très rapide:

1/ Tout ça c’est dans la tête

2/ Arrête d’y penser. C’est quand on y pense le moins que ça arrive. Je connais une fille, on lui avait dit qu’elle était stérile et elle adopté un enfant. Elle s’est rendue compte quelques jours plus tard qu’elle attendait… Des jumeaux!

3/ J’ai une copine, c’est quand elle a choisi de tout arrêter qu’elle est tombée enceinte… De triplés!

4/ Tu as essayé telle ou telle poudre de perlimpinpin? Ça a marché du jour au lendemain sur l’amie d’une amie qui était complètement stérile.

5/ Tu ne voulais pas des enfants rapprochés? Va falloir commencer à y penser sérieusement!

6/ Dis donc ça va faire tard pour avoir un enfant vu ton âge…

7/ Et l’adoption? Pourquoi s’acharner à essayer d’avoir un enfant alors qu’il y a des enfants tout faits qui ne demandent qu’à être aimés? (dédicace à Mélody-Le-Troll)

8/ Je connais une personne qui connais la sœur de la cousine de la concierge de ma tante qui est allé voir un magnétiseur, un mois après elle était enceinte… (du magnétiseur???)

9/ Tu devrais demander à passer au sol, c’est sûrement ton boulot qui t’empêche de parvenir à avoir un enfant…

10/ Tu y es arrivée une fois, y a pas de raison!

avoir un enfant

Voilà, j’en entends un toutes les semaines. J’encaisse, mais ça fait mal. Bien sur ces personnes partent d’un bon sentiment et essayent sans doute de me détendre, de trouver une solution, de faire preuve d’empathie tout en me reboostant. Mais ce qui me reboosterait encore plus, c’est qu’on me lâche la grappe… Qu’on arrête les bons conseils… Tant qu’on n’a pas vécu le chemin de croix de la PMA, qu’on ne connait pas la douleur du sentier tortueux qui mène à la maternité… on ne peux pas se le permettre, tout ce qui sera dit sera maladroit et blessant. En revanche il n’est pas interdit de s’intéresser, de poser des questions, de compatir du fond du coeur! De toutes façons, la lumière est au bout du tunnel, mon âge va sans doute bientôt me faire abandonner mes illusions et notre projet si précieux d’avoir un enfant… Et à ce moment là, croyez moi, j’aurai besoin d’épaules sur les quelles pleurer, des épaules fermes et douces, parce que je traverserai le plus grand drame de ma vie…

Rendez-vous sur Hellocoton !

51 réflexions au sujet de « Avoir un enfant par Flying-mama »

  1. coucou! alors moi j’étais sous traitement et … non je rigole on sens fou de moi, on parle de toi la! dur dur ces phrases de m**** qui parte d’un bon sentiments! sache que si un jour tu as besoin de pleuré et que tu es près de perpignan viens a la maison on te laissera pleuré mais pas trop longtemps après on te fera voir des jolies coin et on te fera sourire et rire un peu! 😉 bon courage et ne tant fais pas ton rêve deviendra réalité il ni a aucune raison que sa ne fonctionne pas! puis ta l’air bien vieille non plus alors ne baisse pas les bras!

  2. ❤️❤️❤️
    J’avoue que je demande jamais ou est ton parcours mais je pense a toi et ton aventure. Je veux juste pas insister et faire du mal inconsciemment (et j’avoue que je trouvais ça déplacé venant de ma part car je sais depuis un moment mon état actuel).
    Je t’envoie toutes les bonnes ondes possible pour ce chemin qui je l’espère est bientôt fini (pour de bonnes raisons)

  3. Je pense souvent à toi… Tu as bien du courage. Je n’ai pas eu besoin d’aller si loin pour avoir James, mais toutrs ses phrases je les entend dans cesse aussi.
    Tu as plus de coeur que moi. J’en arrive au stade où je n’arrive plus à plme réjouir sincèrement pour les copines(9annonces en une semaine dans mes copines…). Je me déteste pour ça. Les félicitations sont toujours sincères, mais derrière chaque annonce c’est un coup de poignard que je prends. La seule pour qui je ne te sentirais pas ça, c’est pour toi. J’aimerais tellement lire une bonne nouvelle de toi !Tu es une super maman et une femme adorable, j’espère que ton souhait de réalisera bientôt.

  4. <3<3<3 je ne connais pas du tout ce problème mais j'imagine quelle torture ca doit être … malheureusement à vouloir faire bien on blesse souvent les gens. Et les phrases assassines sont tellement faciles à dire … Pleins de calins

  5. ♡ on peut pleurer ensemble si tu veux… un enfant aussi et même phrases assassines, le c’est pour quand le deuxième qui revient sans cesse et quand je reponds que je ne pourrais peut être pas, on me dit bah quoi t’en a eu une ! Bises

  6. Courage à toi, vous
    « Vous en avez déjà 1, c déjà pas mal » , quand tu viens de te faire opérer d’une GEU, c pas mal non plus
    c clair que ça ne part pas d’un mauvais sentiment mais comme c phrases sont dures à entendre
    bisous

  7. Oh bah non, ne perds pas espoir !

    Toutes les phrases que tu cites, je les ai déjà entendu, la plupart du temps de la bouche de ma mère, mais c’était des témoignages. C’est arrivé à des gens qu’elle connait.

    Ce n’est pas comparable, mais pour T-Biscuit, j’ai attendu 1 an avant de tomber enceinte. Cela m’a paru une éternité. J’ai même fait des piqûres pour booster mon ovulation et des echos pour suivre mon ovulation et un test pour voir si les spermatozoïdes de mon homme étaient vigoureux … Une dermato m’avait dit « Tant que le nid n’est pas prêt, vous ne tomberez pas enceinte »
    Je crois vraiment que j’avais un blocage psychologique. C’est quand j’ai lâché prise que je suis tombée enceinte.
    C’était mon cas, après d’autres personnes ont un réel problème de fertilité qui n’est pas psychologique.

    Une maman avec qui j’ai discuté dernièrement te conseillerait certainement l’acupuncture 😉 Elle a vraiment tenté de me convaincre des bienfaits pour tout :)

  8. arrête de parler de ton age, moi j’ai as encore le 2 et j’ai un an de plus ! ON EST PAS VIEILLES :p
    sincerement, pour Crevette on a eu du mal aussi et les gens sont de bons cons-eilleurs c’est comme ca
    courage ma belle

  9. la 7 me choque particulièrement.
    Je ne suis pas mère mais je compatis beaucoup avec toi, ne fais pas attention à ces personnes elles n’ont certainement pas du encore lever les yeux de leurs nombril. Courage à toi l’important c’est que toi et ceux que tu aimes soyez en bonne santé et réunis, c’est si précieux.

  10. Tu as oublié le « Et encore, tu as un enfant au moins! Y en a qui n’en n’ont pas du tout! »..
    Entendu X fois..
    Valable aussi si tu n’arrive pas à avoir de 3e, 4e, etc… (Et au delà de 2 on t’invite alors à « ralentir », « et sinon tu compte reprendre la pilule? ».. Pas mal à entendre aussi, après un épisode de stérilité de 4 ans..)
    Les gens sont d’une connerie sans limite..
    Tout plein de courage à toi.. <3

    • lors de la FIV , ma voisine de chambrée contemplait les échos de sa première en se remémorant les souvenirs à voix haute…

      je te souhaite de tout coeur que tu réussisses à avoir ton deuxième 😉

  11. Ces phrases résonnent encore en moi… Pour Ptit Chat nous avons traversé ce foutu parcours de PMA et nous avons eu la chance qu’une belle surprise vienne se nicher naturellement 2 ans plus tard…
    Facile à dire mais ne te décourage pas et j’espère sincèrement qu’un deuxième bonheur vienne se loger dans ton bidou! Je pense à toi (et aux autres copines) et je t’envoie plein de pensées positives ♥♥♥

  12. Bien souvent je pense à toi et à ce parcours qui t’es imposé. Je n’ose pas t’en parler car j’ai peur de tourner le couteau dans la plaie déjà bien triturée.
    Je me dis que la vie est sacrément injuste.
    Je connais ta situation pour t’avoir déjà entendu en parler. Je sais que pour toi, c’est certainement encore moins facile que pour une autre femme dans ta situation car ton corps n’a malheureusement pas que ça a régler, bref, je te souhaite d’obtenir enfin ce que tu espères car je pense que tu l’as largement mérité.
    Et… si tu leur disais gentiment à tous ces gens que leurs mots te blessent ?

    Des bisous
    <3

  13. Allez, moi aussi j’ai une bonne vieille phrase de m**** et c’est du vécu :
    « t’as pas encore d’enfants ? ah oui c’est vrai tu les aimes pas ! »

    Entre nous, les autres on s’en fout ! C’est toi la plus forte !

  14. Quelque soit le domaine, quand une phrase débute par « je connais quelqu’un qui » ou « j’ai une copine qui » il vaut mieux passer en mode d’écoute automatique…
    Courage à toi, on sent la tristesse dans tes mots même s’ils sont pudiques. J’espère que vous arrivez à garder de la proximité avec ton conjoint, en dépit des examens médicaux et de la pression que contiennent toutes ces phrases auxquelles tu fais référence.

  15. Alors, pour le 1er (et le seul pour le moment) on a eu du mal. Les tests etaient ok et c’est quand on a commencé à envisager la PMA que c’est arrivé.
    Du coup je me suis dit « C’est dans la tête ».
    Bref je suis de tout coeur avec toi (et ma femme aussi surement car c’est via son blog que je suis arrivé ici 😉 ).
    C’est pas pour rien qu’on appelle ca le miracle de la vie. C’est mystérieux. Mais je sais que vous y arriverez (n’oublions pas les papas bon sang de bois !! :-) ).

  16. Ils font chier #lesgens avec leurs phrases toutes pourrites ! Dès fois il vaut mieux juste dire « je ne sais pas quoi te dire » plutôt que n’importe quoi ou bien dire « je comprends ta peine ». Non mais toutes celles que tu as citées, c’est juste pas possible…
    Je croise les doigts pour toi, cette horloge qui presse et cette angoisse liée à l’âge je la connais, avoir un bébé c’est parfois un vrai parcours du combattant et c’est normal d’avoir de gros doutes. Bises

  17. J’aimerai en ajouté une si vous le permettez qui n’est pas mal non plus…:  » oh bah, c’est pas grave puisque t’en as déjà un ».

    C’est vrai que le désir d’enfant se contrôle et se console de ce genre de phrases! Ces dernières nous sont souvent assénées par de très gentilles personnes aux si bonnes intentions, qui bien sûr n’ont pas eu de difficultés pour avoir leurs enfants.
    Très peu de personnes qui n’ont pas connu la PMA peuvent comprendre à quel point le parcours est difficile et épuisant.

    Alors surtout qu’on nous fasse plaisir désormais… Et que l’on nous fasse grâce de ses remarques/avis/conseils qui ne font pas franchement avancer le débat.
    Foutez- nous la paix!!!!

  18. Un arrêt sur image, de la pédagogie pour désamorcer, provoquer gentiment sans blesser, mais se protéger. Chez moi c’est une maladie chronique. Je ne laisse pas passer, jamais, j’explique. Il n’y a pas de raison. Chacun est responsable de ses mots, de son ignorance. A nous de stopper la machine, de faire en sorte que l’autre nous respecte. Bises Isabelle

  19. 9ans d’essai, 1 GEU puis 2 FC puis 1GEU y’a un peu plus d’un mois…tjs pas de bébé, le temps qui passe…donc on ne se connait pas mais j’ai juste envie de t’envoyer une douce pensée…
    Bises
    AL

  20. Moi j’ai eu le droit à : « Faut baiser. Tout le temps. Matin, midi et soir. »
    Charmant. C’est vrai que je pensais qu’on pouvait y arriver sans.

    😉

  21. Je te donne une astuce, un séjour en guyane.
    5 ans et demi à essayer, des exams avec en conclusion une infécondité inexpliqué, une celioscopie pour enlever un kyste et conclusion j’ai les ovaires atrophiés. On part pour 2 ans en guyane et on est revenu avec un bébé de 1 an et enceinte de jumeaux.
    Je suis tombée enceinte 10 jours après mon arrivée. Et depuis je parle de la guyane comme une terre fertile.
    Pour les phrases, un jour une amie de ma mère m’a collé son bébé dans les bras en me disant « tiens ça te donnera envie » persuadée que si on avait pas d’enfants c’est qu’on les aimait pas.

  22. je decouvre tout juste ton blog et il est juste geniale !
    je connais aussi ce parcours pma et sa va faire 4 ans que je reve de fonder ma famille alors toutes ses reflexions je les ai plus ou moins entendus et c est vrai qu elles font mal ! bon courage pour la suite …

  23. Je partage et soutien entièrement ton combat, c’est aussi le mien, c’est tout à fait ce que je vie, rien que d’entendre l’exprimer par une autre femme, me fais redevenir tout simplement une, dans tout sa normalité, croyons très fort et faisons tout ce qui est normal pour atteindre notre rêve et notre projet de vie,devenir mères, fonder une famille.
    on greffe des couers, des reins et nous dison, aleluya, aleluya pour toi, pour nous tous.

  24. Courage!!!! Moi aussi j’en ai entendu des tonnes de petits commentaires qui font mal au ventre!!!!! Et moi aussi suis Pnc AF suis a LAX actuellement.
    J’ai déjà une petite fille et on vient de se lancer dans la grande aventure du ESSAI n•2..
    Bref courage a toi!!!!!! Bisous

  25. Il y a quelque temps, j’aurai compris cet article mais dans ma condition de maman pouvant avoir des enfants. J’aurai compati, j’aurai été triste pour toi, mais sur le fond, je ne comprenais pas réellement, pas en profondeur.. Aujourd’hui j’y repense, et je peux répondre avec ma condition de maman ne pouvant plus avoir d’enfants, un petit rêve brisé, et je comprends toute la profondeur de ta douleur, et cette phrase si juste « tout ce qui sera dit sera maladroit et blessant. »
    Je continue encore et toujours à croiser les doigts pour toi, à y croire. J’espère que tu auras cet enfant que tu désires tant, et qu’un jour, pas si lointain, sur le réseau je verrai une jolie annonce de toi. Belle journée.

Un commentaire?