Et s’il restait unique…

75387 1712297929616 8025549 n

 Depuis un moment, je commence à me décourager dans ma quête du succès en PMA… Les échecs répétitifs, mon corps qui s’abîme, la fatigue qui s’accumule. Recommencer les traitements, courir après les échographies, multiplier les prises de sang, l’espoir, la joie, puis la déception, qui fait très mal, à chaque fois la même…

J’aurai pu faire mes 4 tentatives de Fiv dans la même année, mais je mets un temps fou à retrouver la motivation et le courage de me relancer dans ce tourbillon médical d’aide à la procréation. Puis je regarde mon fils jouer avec ses copains, avec ses cousins. Je vois bien qu’il est prêt à accueillir un petit frère ou une petite soeur, et avoir un rôle de protecteur, ou d’initiateur de bêtises, au choix!

149321 1721542720730 8248154 nMais aujourd’hui, j’ai 37 ans, une maladie chronique grave, un métier que j’adore, mais fatigant, et une stérilité avérée… Et si mon fils restait fils unique? Comment encaisser la fin du rêve de la famille telle que je l’avais imaginée? Comment expliquer à mon bébé que sa maman ne peut pas lui faire son petit frère…

Je vieillis, je fatigue… Mais lorsque mon fils sera plus grand, et que malheureusement le cycle naturel de la vie nous enlèvera à lui, son papa et moi, comment accepter qu’il ne lui reste plus rien! C’est vraiment que qui me fait le plus mal. Lorsqu’on perd ses parents et que l’on a une fratrie, il nous reste toujours quelque chose, des souvenirs en commun, des anecdotes à se raconter encore et encore! Mais lorsqu’on est enfant unique, comment cela se passe-t-il?

Il aura j’espère contruit sa propre famille d’ici là, mais moi qui suis issue d’une famille « nombreuse » avec 3 filles, je sens que rien ne peut remplacer les liens du sang (ou du temps passé ensemble depuis la plus tendre enfance).

Evidemment, tout sera plus facile financièrement, nous aurons les moyens de lui offrir le meilleur pour ses études, des vacances merveilleuses, de beaux voyages à l’étranger, un appartement peut-être même… Nous seront plus attentifs à son bien-être, trop peut-être?

Je relance certainement le processus pour la quatrième tentative de FIV au mois de mai, soit 6 mois après le dernier échec… Je vous demanderai de croiser les doigts bien fort pour sa réussite… Parce que je souhaiterai à présent me questionner sur comment gérer deux enfants en bas âge, ou plus…

167244 1806360321117 2287815 n

Rendez-vous sur Hellocoton !

47 réflexions au sujet de « Et s’il restait unique… »

  1. ah c’est pas facile ta situation, je ne savais pas que tu avais une maladie chronique grave.
    je croiserai les doigts pour que ta fiv fonctionne a merveille et que tout se passe bien pendant la grossesse.
    Et pleins de bisous de france (je ne sais pas où tu es quand tu liras le commentaire

  2. Je suis de tout coeur avec toi. J’ai quelques soucis aussi de mon côté. Tout ne fonctionne pas comme je le voudrai et parfois je me dis que James n’aura peut-être pas de frère ou de soeur et je ne me suis jamais vue avec un enfant unique pour les raisons que tu cites…
    J’espère que bébé s’installera vite pour que tu profites de ton bonheur tellement mérité et que tu n’ai plus à te questionner sur la chose ♥

  3. Bonjour,
    ton écrit m’a serré le coeur,je me suis moi meme a une époque posait la question ,mais pour un deuil total d enfant (probléme de stérelité de mon ex mari) .J’étais préte a ne jamais étre mére alors que j’en voulais des enfants au moins 3 !!!! La vie m’a sourrie et j’ai déja deux enfans avec mon mari (celui de maintenant).Faut te dire que déja tu as pu connaitre le bonheur d’étre maman au moins une fois,
    Je suis aussi d’accord avec toi avec l’importance des liens de sang,mais étre enfant unique n’est pas non plus mal ,comme tu dis plus de temps pour lui et son avenir…et pour l’avenir il aura construit des souvenirs aussi avec ses cousins-cousines,tantes ,oncles etc…….et ses amis d’enfances avec qui il aura fait de super truc avec et grace a vous !
    Mais je croiserais fort les doigts pour vous en mai,pour que la famille s’agrandisse un peu plus
    si la nature en decide autrement,prend le bon coté ,vous étes déja une famille
    bisous

  4. bonjour Flying.
    oh comme je te comprend. on est dans la meme quete depuis bientot 3ans. 3ans qu’on se bat, que je suis fatigué de tout ça. c’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai laisser tomber la PMA. ras le bol d’etre a courrir partout pour les échos, pds, d’etre avec tes injections dans un sac isotherme quand tu sors a x endroit pour ne pas rater ton traitement. marre de me battre sans arret pour avoir un bébé. (on avais déjà mis 3ans pour avoir numero one grace a la pma)
    j’avais des cycles catastrophiques, long, sans ovulation. bref l’horeur. je n’ovulai que sous traitements (gonal-f) et puis on a eu un risque énorme de grossesse multiple ( quintuplé pour etre exact) donc aussi une hyperstim avec kyste. bref ça nous a fait prendre conscience que c’était ma santé avant tout, notre « petite » famille aussi mais aussi notre couple qui devaient passer en 1er d’où notre décison de stopper.
    puis 8mois apres…. alors qu’on laisse faire la nature. on prend plus rien. mes cycles sont normaux, j’ovule par quel miracle? je ne sais pas mais je savoure mdr. on se laisse 2ans (j’en aurai 35ans) et si a ce delai, y a tjrs rien, on arretera. amoins que je ne soit obligé d’abandonner là, dans quelques mois. j’ai une endométriose pariétale sous ma cicatrice de césarienne donc je vais devoir passer sous le billard et réouvrir cette derniere.

    alors oui ça me fait super super mal au coeur de laisser mon fils « unique » mais quand y a pas le choix, bah faut se faire a ce destin. je le vois bien que lui aussi est pret pour etre grand frere. j’ai encore eu la preuve y a 1mois. pour l’instant il réclame pas trop mais a l’ecole, bcp de ses camarades sont grand frere ou grande soeur depuis peu et je vois bien que ça le travaille l’air de rien. en tout honneté, j’appréhende le jour où il me dire : pourquoi j’ai pas de petite soeur ou petit frere?

    faut réussir a faire son deuil de ce 2eme bébé et je suis pas sure d’y arriver a 100% ….

    désolé du roman mais c’est marrant parce qu’a lire ton post, j’avais l’impression d’etre toi.

    je t’envoi tout plein de courage.

  5. J’ai beaucoup de peine pour toi tant on sent à la lecture de ton billet combien cela te tient à cœur … Je croise les doigts pour que cette fois-ci soit la bonne et te souhaite beaucoup de courage …

  6. Je croiserais fort pour toi, en espérant de tout mon coeur une news positive après cette autre tentative.
    je comprend toutes des questions,c’est difficile et fatiguant oui (même si j’ai la chance d’avoir trois filles mon pb n’étant pas la stérilité). Je te souhaite du courage, de la force, n’abandonne pas, tient bon même si c’est très dur. Dans tout les cas ton loulou a une maman chouette et c’est pas rien.
    gros bisous à bientôt.

  7. beaucoup d’émotions à la lecture de ce billet…je ne peux que te souhaiter encore du courage, de la force, de l’espoir…et je croises les doigts pour mai!

  8. il faut y croire très fort, on croisera toutes le doigts pour toi, pour que le miracle de la vie se niche au creux de toi. Ma soeur est passée par là, et j’ai souffert de voir le mal que cela lui a fait, elle avait déjà comme toi un petit garçon et puis le miracle s’est produit, lors de sa dernière tentative! je te souhaite le même miracle

  9. Je ne peux bien évidemment que t’encourager à continuer. (je veux être marainne des triplés, je te rappelle.) Néanmoins, il ne faut pas te mettre en tête qu’être enfant unique lui enlèvera des repères fondamentaux. Babypunk se construira simplement différemment s’il devait grandir fils unique. Je suis fille unique, je n’ai pas de frère ou de soeur à appeler quand ça ne va pas, mais des amis qui sont ma famille. Des presque frères et presque soeurs, qui soit, ne remplacent pas les liens du sang, mais que j’aime d’amour… Tout cela pour te dire qu’il ne faut pas que ça rentre en ligne de compte et te stresse d’autant plus.Mais que je croise les doigts pour que la prochaine FIV soit la bonne

  10. Je croiserai très fort les doigts, tu peux en être certaine. Il y a eu un moment où je commençais à me faire à l’idée de n’avoir qu’un seul enfant en me disant toute la chance que j’avais d’en avoir un en bonne santé. Plus facile à dire qu’à faire … Bises et mille pensées positives pour vous.

  11. quel billet touchant…

    je n’avais pas vu cet angle là…
    mais tu sais il sera entouré et les anecdotes il les racontera à ses enfants…

    je suis fille unique et j’ai encore mes parents mais j’ai aussi ma famille. Le temps passé ensemble nous amène pleins de bons moments que je pourrais partager avec mon homme et rappeler à ma fille quand mes parents ne seront plus là…

    les liens fraternels sont aléatoires aussi, ils peuvent se rompre…

    courage dans ta 4ème tentative et je croiserais tout ce que je peux!

  12. Salut copine de lutte !! Moi j’ai fait le deuil d’un deuxième , J’ai trop mal dans mon corps que je ne poourrais pas m’occuper d’un deuxième bébé comme j’aimerais ! et puis Tout comme toi , recomencer tout ce parcours si difficile et fatiguant! J’en n’ai pas la force !!! Je préfère mettre mon énergie à m’occuper demon p’tit gars ! Je peux comprendre ton envie de faire un p’tit frère ou une p’tite soeur , je suis de tout coeur avec toi et sincèrement je vous souhaite d’y arrivée ! Juste pour revenir sur le passage d’enfant unique , je n’ai pas peur qu’il se sente seul quand on ne sera plus là !!! Il tisse des lien très fort avec ses coussins et on fera en sorte qu’il grandisse et qu’il ai quelques « vrai » ami sur lesquels il pourra compter !!! Mais c’est vrai seul l’avenir pourra nous le dire… Mais j’ai confiance ! Le plus important est de ne pas avoir de regrets !!
    Je croise les doigts !. bisous

  13. Notre 1ère IAC arrive après-demain ou samedi …
    J’ai 33 ans mais le ras le bol est là, le marathon me fatigue, le gérage de tout me gave, cette question on se l’ai posé aussi, je nous donne une chance = la fin de l’année, après j’arrête, je flanche, je n’en peux plus …
    ET ce ne sont que des IAC …
    Mr est fils unique et il m’a tjrs dit que ce n’était pas la fin du monde (bien qu’il m’ait dit aussi qu’il ne voulait pas d’enfant unique au début de notre couple 😉 )
    Je croise les doigts pour toi … of course

  14. Je croiserai bien fort les doigts (et même les orteils !) en mai, c’est promis.
    Si cela peut te rassurer un peu, je suis fille unique et je le vis très bien. Les anecdotes sur mes parents, c’est à mes amis, à mon mari que je les raconte. Et plus tard, ce sera à ma fille. On ne perd pas la mémoire des bons moments pour autant. Et comme tu le dis, la vie a été beaucoup plus facile pour moi, financièrement mais aussi parce que mes parents étaient totalement disponibles pour moi seule.
    Alors, ne te met pas la pression pour ton fils. Tu es une maman formidable et petit(e) frère/sœur ou pas, il sera très heureux !
    Je t’envoie plein de bisous, de courage et d’ondes positives !

  15. C’est si touchant !! J’espère de tout coeur que cette 4ème tentative sera la bonne, je vais croiser tout ce que je peux pour vous.
    Etant fille unique, je comprends ce que tu veux dire.
    Des bisous

  16. Allez courage, tu sais que nous sommes là pour t’aider moralement (et puis tu as 18 marraines qui attendent 😉 ) Il est trop tôt pour faire le deuil de cette deuxième grossesse , je veux y croire !! Je veux te voir le ventre rond !! Oui je viendrai sur Paris juste pour ça !! Du courage ma belle ♥ ♥ ♥

  17. Je croise les doigts, les orteils, … tout ce que tu veux … du maraboutage chinois, du vaudou, des prières …
    J’espère de tout mon coeur que ça marchera cette fois. Courage !

  18. En lisant ton post et certains commentaires je me retrouve complètement. Je me pose exactement les mêmes questions que toi en ce moment. J’étais inscrite pour une FIV en mai, j’ai demandé à reporter car je ne me sens pas la force de recommencer encore une fois tous ces traitements. Ce qui est difficile je trouve c’est d’être toujours dans cet espoir que « peut-être », mais en sachant que « peut-être pas ». Personnellement je n’arrive pas à avancer dans cette incertitude et je me dis que tourner la page définitivement me permettrait de profiter enfin pleinement de mon loulou, sans avoir à penser à « et si ». Je te souhaite beaucoup de courage, je compatis, bisous.

  19. bonjour,
    Témoignage touchant, bien écrit et magnifiquement illustré comme toujours.
    Je ne sais pas se que c’est le parcours PMA donc je ne peut pas t’aider la dessus.
    Par contre je peut te dire que j’ai une amie qui est fille unique. Comme toi avant de la connaître je trouvais que c’était horrible etc.. Mais en fait c’est une fille très généreuse, très équilibré, qui connait la valeur des choses etc… elle n’a pas à proprement parlée de frère ou de soeur mais elle à une voisine qu’elle aime comme sa soeur.
    Par contre c’est vrai que c’est parents attendent tout d’elle. Mais bon des fois la vie fait des choix pour nous qu’on n’aurait pas fait.
    Je croise les doigts pour toi.

  20. Tes mots m’ont fait monter les larmes…
    Je souhaite de tout coeur que cette quatrième tentative soit la bonne.
    Je croise tout ce que je peux pour vous, tout, tout, tout

  21. c vrai que les ttt sont durs, que les echos et pds ne sont pas faciles a gerer
    j’ai eu la chance d’avoir mes 2 loulous grace a la pma; et j’avais toujours dit « le 3eme viendra naturellement »
    mais ca n c pas realise; on s’etait meme mis une date butoir, pour stopper les essais bb, je n’ai pas reussi a arreter sans avoir tout tente
    je viens de debuter mon 2eme cycle sous ttt, et le mois dernier je me disais « pourquoi je recommence tout ca? »
    malgre toutes c difficultes, je ne peux me resoudre a tout abandonner, je n’ai pas fait le deuil de ce bb3
    je sais que tu trouveras (que vous trouverez) la force de vous battre pour y arriver
    XXXXXX ♥ ♥

  22. Je croise fort les doigts pour toi, je te comprends totalement. C’est la même question pour nous. Profites de l’instant, tu as deja un baby punk adorable et en bonne santé, un joli métier, l’amour, que ton voeu le plus cher se réalise:)

  23. Oh isabelle, je te connais depuis peu via ton blog et je n’avais pas perçu ce soucis de santé et les soucis de PMA que tu connais… Je croiserai les doigts pour toi au mois de mai, promis!!!! Je te souhaite le meilleur et j’espère de cœur une famille a 4 très bientôt… Bises!!!

  24. Que points en commun; l’enfant unique, les 4 FIV (des échecs), les 3 soeurs, la maladie, la préoccupation de laisser son enfant seul un jour quand nous partirons… Je me revoie en ton parcours.
    J’ai RV le 6 avril pour celle qui sera ma dernière FIV, je crois bien que je vais l’annuler. Je n’en peux plus de ce parcours que tu décris si bien, la joie, l’espoir et la déception. En plus je commence à avoir peur des effets secondaires de toutes ces injections et autres médicaments que nous prenons. Je suis partagée entre l’envie de recommencer pour essayer encore et encore, et le besoin de mettre fin à tout cela, de finalement profiter de mon miracle comme je l’appelle, j’ai tellement de chance de l’avoir!
    Je me suis lancé un nouveau défi professionnel pour ne plus y penser et pour finalement faire le deuil de ce deuxième bébé. Qui sait, il va peut-etre arriver comme mon fils, quand personne ne l’attendait et que les médecins nous avaient dit que cela ne serait pas possible naturellement!
    Je te souhaite cette deuxième grossesse que tu souhaites tant!

  25. je suis émue de lire ton texte… je te souhaite tout le courage nécessaire pour recommencer, et toute la chance qu’il faut pour que ça fonctionne !
    plein de douces pensées pour vous 3 !

  26. J’en ai les larmes aux yeux. Je n’ai jamais eu ces questions à me poser, mais je peux les comprendre.Bon courage et pleins de bonheur à venir…

  27. Pour moi la 4e tentative a été la bonne : je t’envoie plein de bonnes ondes et beaucoup de courage, je comprends complètement ce que tu décris ! (et je croise les doigts très fort)

  28. Magnifique témoignage qui m’a fait monter les larmes aux yeux. J’espère que cette prochaine FIV sera la bonne et vous apportera ce deuxième bébé tant désiré. Je croise mes 10 doigts pour mai et je t’envoie toutes mes meilleures ondes pour que cetle mois de te fois-ci ce soit la bonne. Plein de courage.

  29. On ne se connaît pas mais je tiens à te dire que ton billet m’a beaucoup touchée. Je croise très fort les doigts pour que cette 4ème soit la bonne, la dernière, qui fasse de toi une maman de 2 enfants… Même si être enfant unique ce n’est pas « si grave », j’avoue avoir les mêmes craintes que toi… On a mis 2 ans à avoir notre premier enfant et je commence à avoir envie d’un deuxième, mais pas de revivre tout ça. Et souvent j’ai peur de ne pas réussir, qu’elle n’aie pas de frère ou de soeur, et que je n’aie pas de deuxième grossesse ou deuxième enfant. Alors je croise pour toi.

  30. De tout coeur avec toi, en espérant que tu ais la joie de découvrir les bonheurs, les cris, les larmes, les calins qui se créent entre frères et soeurs. Courage pour cette épreuve. C

  31. Ping : Les 10 moments les plus angoissants en PMA | Flying-Mama

Un commentaire?