Quand BabyPunk prend l’avion!

Voyage-en-avion 2541

Puisque c’est le moment de préparer les vacances d’été, espérons que mon expérience vous sera utile! Voici le premier voyage de BabyPunk! Lorsque BabyPunk a eu 10 mois, juste avant que je ne reprenne le travail à l’issue de mon congé parental, nous avons décidé de partir à L’île Maurice, et donc de prendre l’avion pour la première fois avec ce cher ange!

La première étape, et non des moindre, fut de préparer les valises… Que mettre dedans? Je tenais absolument à ce que notre fils ne manque de rien, et comme toute maman novice, je n’ai absolument rien oublié! Non, vraiment rien! tout y était! Du répulsif anti-moustique spécial bébé en passant par la crème solaire, la tente de plage, la bouée, les maxi langes, ses jouets préférés, le mobile de voyage, la vache musicale, deux boites de lait en poudre, ses maillots/couches de bain lavables, son shorty, plein (beaucoup trop) d’habits, des petits pots du midi, des petits pots du soir, des compotes, des yaourts…

Le voyage en avion s’est vraiment très bien passé! Digne fils de sa mère!!! il faisait à l’époque 8 kg et 74 cm je crois, et donc rentrait parfaitement bien dans couffin fourni par la compagnie! Il faut savoir que jusqu’à deux ans, bébé ne paye pas de billet, mais n’a donc pas de siège! Lorsque le remplissage le permet et qu’il y en a un de disponible, il est possible néanmoins d’avoir un emplacement spécial derrière la cloison, où l’on fixe un lit d’appoint (non utilisable en cas de fortes turbulences). Cette nacelle convient parfaitement jusqu’à un an environ, au delà, bébé peut ne plus tenir dedans, s’il fait plus de 10kg… C’est bon à savoir je trouve! Attention, il est interdit et très dangereux d’installer son bébé ou son enfant sur le sol, ça peut même s’avérer dramatique en cas de turbulence non prévue ou de dépressurisation (les masques et vos bras n’atteignant pas le sol…). Il est encore possible de faire voyager bébé dans son siège auto homologué avion, se renseigner sur les modalités et tarifs d’obtention auprès de votre compagnie aérienne!

A l’aller, c’était un vol de nuit, il s’est endormi après le décollage, et s’est réveillé après l’atterrissage!!! Je n’ai donc pas eu besoin de le nourrir, ni de le changer. Au retour en revanche, vol de jour, il nous a fallu l’occuper! Impossible pour lui de faire ne serait-ce qu’une sieste, la lumière, le bruit et le passage des gens autour l’en ont empêché! Concernant la nourriture tout d’abord, un petit plateau est prévu pour lui de façon automatique. Sauf que, d’expérience, ce plateau est souvent manquant. Et là ça n’avait pas raté! Heureusement maman avait prévu dans son sac lait en poudre, yaourts et petits pots (que nous avons l’autorisation de prendre à bord sans soucis!)… Le paquet de gâteaux est également bien utile pour l’occuper, parce que si bébé est trop grand pour dormir sans soucis, il est encore trop petit pour scotcher sans bruit devant la mini télé! Ne surtout pas oublier donc les indispensables doudous, livres, coloriages, poupée, jouets (sauf musicaux!!!) afin de maintenir l’attention de bébé assis (il ne peut pas marcher comme il le souhaiterai, c’est certainement très frustrant pour lui!!!)

Surtout, ne pas se stresser pour le bien-être des passagers autour, même s’ils font des réflexions désobligeantes, bébé ressent notre stress et c’est bien souvent ça qui le fait pleurer… Enfin, enregistrer la poussette en soute, et prévoir pour l’aéroport un porte-bébé ou une écharpe (encore mieux!), ça pourra en plus soulager vos bras à bord s’il vous faut faire les cent pas pour apaiser un bébé qui ne veut pas dormir! Chez moi la JPMBB (mon écharpe fétiche), endort bébé à coup sûr! Rappelez vous aussi que les coffres à bagages ne sont pas extensibles, et ce qui n’est pas indispensable et pour bébé doit aller en soute!

Fin du voyage en avion. Le transfert en taxi, qui ne peut qu’être organisé à l’avance, pour cause de siège auto à réserver… Là, c’est un siège auto décoratif que nous avons eu, difficile en effet d’obtenir un siège avec une ceinture ou un harnais qui fonctionne pour de vrai!

Arrivée dans la maison de location. J’ai hésité longtemps à acheter une baignoire de voyage, je ne l’ai pas fait, et je l’ai regretté! Alors que la tente de plage ne m’a pas servi une seule fois, BabyPunk préférant se rouler dans le sable plutôt que de rester sagement à l’ombre de la tente! Nous n’avions pas de baignoire, seulement une douche, grande heureusement, mais le petit vers de terre trempé et savonné se faisait régulièrement la malle alors que maman avait du savon plein les yeux!

 Gros, énorme oubli, les lunettes de soleil… Avec ses yeux gris/bleus magnifiques mais fragiles, BabyPunk a passé son temps à plisser les yeux… En fait j’étais persuadée de les avoir emmenées, puis, ne les trouvant pas, de les avoir perdues! Je les ai depuis retrouvées au fond d’un sac à langer presque jamais utilisé… Evidemment elles sont trop petites maintenant!

Pour manger sur place, nous avions une cuisine, donc pas de problème, j’ai pu facilement faire chauffer les petits pots ramenés de France (j’en avais pour 3 jours!). Après, nous avons fait le plein au supermarché le plus proche, et, malgré le choix plus que réduit, BabyPunk a pu continuer à se nourrir avec plaisir! Je n’avais pas pris le risque de cuisiner avec les légumes du marché, trop peureuse concernant un éventuelle turista!!!

Nous n’avions pas non plus de chaise haute, mais heureusement j’avais dans ma valise magique un Tots-seat, qui nous a bien dépanné, tant pour les repas du soir à la maison, que lors des repas du midi, souvent au restaurant, ce siège s’adaptant parfaitement bien sur tout type de chaise!!!

 Les vacances se sont très bien passées, BabyPunk n’a pas souffert de la chaleur (c’était l’hiver là-bas, ce qui était parfait!), ni des moustiques, vu qu’il dormait dans un lit parapluie muni d’une moustiquaire! (ce que nous aurions clairement aimé avoir pour nous aussi^^) Le décalage horaire ne l’a pas trop déboussolé, c’est aussi l’avantage de cette destination, mais il était encore petit et faisait une grosse sieste le matin, et une énorme l’après-midi, ce qui ne nous permettait pas une grande autonomie de mouvement dans la journée.

J’espère vous avoir été un peu utile, je reste à votre disposition pour toutes les questions que vous pourriez avoir!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 réflexions au sujet de « Quand BabyPunk prend l’avion! »

  1. Ouahhhhhhh l’île maurice !! Mon rêve mais moi j’y vais pour trois semaines je pense :)
    L’avantage que j’ai c’est que je n’ai pas la location de la maison à payer :) Sinon c’était quand c’est dommage pour ce qui concerne la nourriture et tout ca j’aurai pu demander à ma tatie :) !!
    En tout cas ca me fait rêver pour l’année prochaine :)

  2. moi je te trouve courrageuse,rien qu’un voyage en train avec ma louloutte de 18 mois pour 5 jours chez ma soeurj’ai trouvé cela trés sportif…alors l’avion j’en suis loin!!!!!

  3. Ma mère est mauricienne donc j’ai de la famille là-bas !
    Je te conseille septembre-octobre car c’est le printemps et les fleurs recommencent à fleurir mais si tu as besoin d’info je demanderai à ma mère :)
    Par contre faut éviter février mars :) période des cyclones :)

  4. bien utile tous c conseils
    la 1ere et unique fois ou j’ai pris l’avion, c’etait pour notre voyage de nocesn enceinte de 4mois, et j’ai trouve ca long lol, alors j’imagine un petit 😉

  5. Avec une maman hôtesse de l’air, ce voyage ne pouvait que bien se passer ! Nous on a fait 11h avec la crapule pour arriver jusque San Francisco pour ses 9 mois, il n’a pas beaucoup dormi (juste au décollage et à l’atterrissage !) et il a surtout beaucoup tété… C’est quand même long l’avion avec un petit bout. On recommencera cet été pour faire la route inverse, ça risque d’être un peu plus sport déjà…

  6. Bien utile tout ça !
    Nous aussi lorsque Lutin avait tout juste 1 an nous avons pris l’avion, 8h40 de vol.
    Comme toi on avait un porte bébé (le manduca car la JPMBB était trop chaude). C’est indispensable je trouve pour apaiser bébé et soulager les bras.
    Concernant la poussette, on peut la garder jusqu’à l’embarquement, le personnel la met en soute à la dernière minute et on la récupère en même temps que les bagages.
    Concernant le biberon, penser à suffisament de dose de lait en poudre (je conseillerais d’en prendre 2 de plus car parfois il y a des imprévus, des pannes qui ralongent beauuucoup le temps de trajet).
    Pour les bébés, on est autorisé à monter une bouteille d’eau, c’est bon à savoir. Les petits pots aussi.

    alors l’été tu y retournes ?

  7. Ah, pas cool pour l’été…
    (je viens de lire ton blog, à l’envers, donc je viens de comprendre le « flying »… je voulais juste apporter des précisions, mais que tu dois bien connaitre en fait ! désolée si j’ai fait ma mademejesaistout)

  8. Si vous saviez comme cet article tombe à point. En effet, nous avons prévu d’aller en famille à Tahiti en Avril 2013 avec mon fils, ma belle-fille et mon petit-fils Lyam qui a aujourd’hui 2 ans et 5 mois. Et comme le petit frère ou la petite soeur est annoncée pour Août 2012, votre article me rassure quelque peu. Le bébé aura 8 mois et vos conseils et astuces sont les bienvenus. Mais ce voyage dure 2O h + 3 h d’escale à Los Angeles et cela me paraît difficile. Qu’en pensez-vous ?

  9. tres sympa votre petite article vacances avec votre babypunk. sur la photo cest la jpmbb? jen ai une mais elle a l’air différente…du coup jai regardé ce quetait le totseat , sympa comme chaise dappoint!

  10. Merci pour ces conseils! Je rentre en métropole cet été, Doudounet aura 10 mois, il pèse déjà 8kg2 pour 70cm (visite du sixième mois), est-ce que tu penses que s’il continue sur sa lancée on pourra utiliser les couchettes? est-ce que tu pourrais faire un article avec le « must » à avoir dans ses affaires pour le voyage? je suis exigeante hein, désolée! Bravo pour ton blog et si un jour tu passes par la Guyane, fais moi signe!

  11. Merci beaucoup pour ces informations. Je pars avec ma fille à l’ile Maurice en mai (elle aura 13 mois). Je ne m’inquiète pas pour l’avions (déjà un AR à San Francisco avec escale à Francfort et plusieurs vols en France). Je l’allaiterai toujours, ce qui est bien pratique pour l’avion. L’écharpe est aussi plus pratique que la poussette sauf pour les contrôles de sécurité. Je m’inquiète plutôt de la possibilité de trouver des taxis avec des sièges auto? Est ce que c’est facile?

  12. Merci pour cet article plein de conseils. J’ai une amie qui va voyager la première fois avec son bébé de 12 mois alors je pense que les informations que vous avez gentiment données lui seront très utiles.

    Jeannot B. Artisan

    Mon Blog : Neodyssée

Un commentaire?