Mes astuces pour voyager avec bébé en avion

voyager avec bébé en avion

– À emporter avec soi

Dans un avion, les rangements sont exigus, et vous n’avez que deux bras. Vous ne trouverez peut être personne pour vous aider à déposer une lourde valise dans le coffre à bagage en hauteur et il y a des chances pour que vous ne vous serviez pas du tout de ce que vous emmenez en cabine. Tout ce qui n’est pas de valeur, fragile ou des médicaments, vos batteries ou objets interdits en soute mais autorisés en cabine, direction la soute! Il y a néanmoins quelques objets dont vous allez avoir réellement besoin. Si vous voyagez avec un bébé, ayez sur vous une quantité de couches suffisante, les hôtesses de l’air n’auront pour vous dépanner, dans le meilleur des cas, qu’une seule couche taille nouveau né. Pareil pour les biberons et le lait en poudre, ainsi que des petits plats si vous n’avez pas passé commande d’un repas bébé. Le maître mot, c’est AUTONOMIE!

Si c’est avec un jeune enfant que vous voyagez, n’oubliez pas qu’à tout moment il peut avoir mal au coeur. Un avion, ça bouge , ça vibre, il fait parfois trop chaud et tous les estomacs ne le supportent pas bien. Evitez d’ailleurs le mélange jus d’orange / chocolat chaud juste avant la descente, c’est risque de lui être fatal! Repérez bien si vous avez des sacs vomitoires dans les pochettes de vos sièges, les passagers s’aperçoivent souvent trop tard de leur absence… Si vous avez commandé un repas enfant, il devrait pouvoir trouver des choses qui lui conviennent dessus. C’est sur certaines compagnies automatique pour les enfants de 2 à 7 ans. Dans le cas contraire, chips, tranches de jambon, du saucisson (ce que préfère mon fils par exemple!), gâteaux, prenez tout ce que votre enfant aime manger, ça aura en plus le mérite de l’occuper!

Que ce soit pour un bébé ou même pour un plus grand, prévoyez une tenue confortable de rechange complète et de quoi le couvrir ou le découvrir. La température de l’avion est souvent incontrôlable, souvent trop froide. Si vous choisissez de prendre des jouets, préférez ceux qui ne contiennent pas de petites pièces afin de ne rien perdre et qui ne font pas de musique pour ne pas se mettre à dos la moitié de l’avion. La tablette est votre amie s’il n’y a pas de dessins animés  au programme et s’il a une console de jeux portable c’est le moment de s’en servir!

– Ne rien changer 

Vous êtes anxieux, il est probable que vos enfants le ressentent. Plus vous changez leurs habitudes plus ils vont être contrariés et perturbés. Si votre enfant fait une bêtise, s’il fait du bruit, réagissez comme vous le feriez à la maison! Ne prenez surtout pas garde aux passagers voisins qui pourraient s’énerver. Plus vous vous stressez à cause de ça moins vous allez réussir à canaliser votre enfant. Le plus important, c’est vous et vos enfants, le reste, on s’en fiche! Ils finissent pas s’endormir lorsque la lumière de la cabine s’éteint, sinon, vous avez toujours la possibilité de lui faire visiter l’avion! Attention à ce qu’il ne laisse pas trainer ses petits doigts partout, il y a des endroits périlleux dans l’avion pour lui! Ne le laissez pas non plus déambuler pieds nus, même si la moquette a l’air propre, des milliers de chaussures sales l’ont foulée, et on peut y trouver des morceaux de verres entre autre.

Ne vous servez pas de l’hôtesse comme d’une vilaine sorcière qui le grondera votre enfant s’il ne respecte pas les règles. L’ogre, c’est vous, vous êtes responsable de faire appliquer les consignes de sécurité à votre enfant. S’il rechigne à s’attacher par exemple, et bien ça ne va pas être agréable, mais il va falloir que vous fassiez preuve d’autorité et que vous y parveniez! Certains enfants sont plus difficiles que d’autres, mais il y a des astuces, comme attacher la ceinture sous la couverture pour qu’il ne la voit pas, ou mettre son doudou dans la ceinture aussi. S’il a plus de deux ans, il est strictement interdit de demander et d’utiliser une ceinture pour bébé et de garder votre enfant sur vos genoux sauf pour le décollage et l’atterrissage s’il est d’un tout petit gabarit! Il a un siège et doit l’utiliser, il en va de sa sécurité!

– Plutôt en porte bébé

Vous avez une poussette qui ne pourra pas passer en cabine, seules quelques une sont autorisées en bagage à main et rentrent dans tous les coffres à bagage, dont la Yoyo de Babyzen, la Pockit, encore plus petite ou bien encore la Holiday de Britax, que je devrai tester prochainement. On ne pourra rien vous dire, surtout si elle est dans son sac de transport et vous aurez le droit de la ranger dans le coffre (pas de l’utiliser à bord!). Si c’est une poussette canne on l’acceptera en fonction du remplissage de l’avion, sinon elle partira en soute! Sachez que dans presque tous les aéroports internationaux il y a des poussettes de prêt en libre service dans les aérogares de transit.

Le plus pratique néanmoins, c’est le porte bébé. Ca vous libère les bras pour porter les valises, et c’est magique pour endormir les bébés récalcitrants, même à bord! D’un faible encombrement, à peine plus grand qu’un K-way, c’est le porte bébé de voyage d’Ergobaby que je vous conseille, confortable, léger et respirant!

Dans tous les cas, les hôtesses à bord sont là pour faire en sorte que votre vol ne se transforme pas en cauchemar. Elles auront certainement des conseils tirés de leurs expériences personnelles à vous prodiguer. N’hésitez pas à faire appel à nous! Si vous avez d’autres astuces tirées de votre expérience, lâchez vous en commentaire!



Rendez-vous sur Hellocoton !

5 réflexions au sujet de « Mes astuces pour voyager avec bébé en avion »

  1. Leur faire boire au décollage et à l’aterrissage Pour compenser la pression!!! Si c’est Un vol court, privilégiez l’heure de la sieste 😉 mon fils a 18 mois a déjà pris l’avion une. Bonne douzaine de fois et ça c’est toujours passé à merveille. Et dans 95% des cas, les passagers autour étaient adorables et très aidant quand j’ai voyagé seule avec lui (la moitié des fois je pense).

  2. Salut,

    Merci pour cet article.
    Nous partons pour la première fois en avion avec notre petite fille de 27 mois. On part en Ecosse en septembre.

    J’appréhende un peu. Ton article et tes conseils permettent de me rassurer. Merci !

    Bonne journée.

    • Le vol sera relativement court, ça va très bien se passer! et au pire si elle pleure ou fait du bruit , et ben… ça ne durera pas longtemps! A 27 mois ils aiment crapahuter. Et n’aiment pas s’attacher! Pense bien au truc de la couverture si c’est le cas, et détourne son attention pendant que tu le fais! Ah l’Écosse… J’en rêve!

Un commentaire sur ce voyage?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.