Ant Man, ma critique du dernier Marvel

Ant Man

ant man marvel

Voilà un titre de film qui m’aurait laissé perplexe si ça n’avait pas été un Marvel… Bon j’avoue, ne connaissant pas grand-chose à l’univers Marvel, je suis allé à l’avant-première de Ant Man avec une perplexité bien réelle… L’homme fourmi… Mouais… C’est quand même moins cool que Iron Man non ? Moins sexy que Thor, on est d’accord les filles ? Moins héroïque que Captain América ? Finalement j’en connais pas mal sur Marvel à mon grand étonnement ! Et ça n’a rien à voir avec le fait qu’ils soient presque tous beaux et musclés, et en tenues moulantes, ou torse nu… Bref… Alors bon, c’est donc un peu dubitative que je me suis rendu à l’avant-première sur les Champs Elysées.

La salle est petite, intime même, le public est très heureux de pouvoir profiter du film plus de 9 jours avant tout le monde. C’est peut-être rien pour beaucoup d’entre  vous, mais pour les nombreux fans de Marvel, c’est juste un truc de OUF, comme on dit… Mais pas moi parce que je suis une Princesse ! Je m’installe donc, en grande pas particulièrement fan de Marvel, convaincue cependant de voir au moins un beau spectacle et à défaut d’un héros sexy… Même si, je ne sais pas pour vous, mais pour moi, Ant Man, ça raisonne pas très sexy…

ant man

Bon, pour la faire courte, Scott Lang (Paul Rudd) est un repris de justice qui n’a jamais eu beaucoup de chance et que ses amis, pas très honnêtes mais très attachants, n’aident pas beaucoup. La vie semble mal se présenter pour lui, et les perspectives de pouvoir revoir sa fille qui habite chez son ex-femme sont faibles… Jusqu’au jour où, après moult péripéties il rencontre bien malgré lui le docteur Henry Pym (Michael Douglas) et sa fille Hope (Evangeline Lilly), qui elle-même travaille dans l’entreprise qu’a créé son père, et qui est administrée par Darren Cross (Correy Stoll). Et c’est ainsi que tout démarre sur les chapeaux de roues, et que Scott devient Ant Man ! Je mets une mention très spéciale à un second rôle du film, à savoir le personnage de Luis (Michael Peña) qui mériterait un film à lui tout seul, ou une série… Bref, moi je l’ai adoré !

Le personnage de Scott est très bien emmené, il est même terriblement attachant tant il est normal et proche du commun des mortels. Un mec normal qui ferait tout pour pouvoir voir sa fille. En peu de temps donc, et grâce à une réalisation dynamique et efficace (oui oui je me permets d’avoir un avis sur la réalisation, j’aime faire genre !), le personnage est sympathique, familier, cadré précisément, ainsi que tout son environnement. Les autres personnages sont aussi parfaitement identifiés, les arcs narratifs proprement emmenés, bref, on est rapidement dans l’histoire qui vous est par ailleurs contée avec beaucoup d’humour, ce qui ne gâche rien, même si le décalage avec les autres Marvel est bien réel.

ant man-650x506

Pour ce qui est de l’action en elle-même, puisque Marvel c’est surtout pour ça qu’on l’aime, vous n’allez pas être déçu ! Mais gardez bien à l’esprit que Ant voulant dire Fourmi en anglais (oui j’aime faire celle qui est bilingue !) vous allez être surpris des destructions en question! Moi j’ai adoré le concept, et la réalisation, encore une fois, est une merveilles en termes de créativité, portant l’art à la limite de la prestidigitation, sur certaines scènes, en vous faisant passer du macro au micro et vice versa !

Seule ombre au tableau, il en faut toujours une si on veut paraitre critique de cinéma crédible, le méchant… J’avoue qu’il arrive un moment où on ne sait même plus quel et son but, quels sont les enjeux et pourquoi il est méchant… A la différence des autres personnages, sont développement est trop succinct à mon gout, et de fait, je n’ai pas eu le temps de le détester assez pour jubiler quand il va se prendre sa raclée. Mon charmant voisin était tout à fait d’accord avec moi c’est ainsi que je me permets de vous en faire part !  Mais ne regrettez rien, la raclée est magistrale, comme dans tous les Marvel…Remarquez non, ce n’est justement pas comme dans tous les Marvel puisque là, il s’agit de Ant Man (souvenez-vous de ma petite leçon d’anglais) et vous comprendrez vite à quoi je fais allusion en fonçant voir, en famille, ce Marvel plein de fraicheur, d’humour et de surprises !

ant man

Et comme dans tous les Marvel, attendez bien que passe le générique afin de ne pas rater les scènes Bonus qui annoncent traditionnellement le prochain film de la Franchise !

PS : Et retenez bien le personnage de Luis ! C’est mon coup de cœur !

La fin alternative de Ant Man sur Allociné.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réflexion au sujet de « Ant Man, ma critique du dernier Marvel »

Un commentaire?