Mes amis et moi…

club-des-6.jpg

Je côtoie deux catégories de personnes dans la vie: les gens que j’aime, et ceux que je n’aime pas. Bon, si l’on cherche bien, il y a aussi ceux qui m’indiffèrent! J’ai des amis, des vrais, qui me sont fidèles depuis bien des années, bien qu’il ne soit pas très facile de garder contact avec moi, ayant un mode de vie qui réduit les chances

d’honorer les rendez-vous à moyen et long terme, et qui, à cause de la fatigue accumulée, me fait souvent renoncer à ceux auxquels je pourrait pourtant me rendre… Ces amis là me sont chers, ils se comptent sur les doigts de la main d’un alpiniste qui les aurait presque tous perdus en escaladant l’Everest en plein hiver et sans gants!

Mais ce ne sont pas de ces amis là dont je voulais parler… Depuis quelques années maintenant, j’ai renoué avec une vie sociale extrêmement riche, puisque je continue à entretenir des relations avec des gens rencontrés une seule fois, en équipage par exemple, et que j’ai pu renouer avec d’anciens amis perdus de vue, depuis parfois plus de 30 ans (je sais, même à moi ça donne le tournis!)

Vous vous doutez que je parle là des amitiés rendues possible grâce à Facebook, et autres copains d’avant! Je n’en ai pas tout de suite compris la portée, au début, je l’avoue en public, il s’agissait surtout de « voyeurisme »! Je voulais savoir si de vieilles connaissances, d’anciens amoureux, avaient pu changer, et ce qu’ils étaient devenus!

Au fil du temps, cela m’a surtout permis d’entretenir l’amitié naissante avec des collègues par exemple, alors que des années avant, nous nous serions perdus de vus après un mois ou deux. Les plannings rendant quasiment impossible de se recroiser, et ce, des années durant quelque fois! J’ai ainsi attendu plus de 10 ans pour re-voler avec ma copine de stage préférée, mon ancienne colocataire lors de nos début dans la boite!

Mais bien vite, j’ai découvert qu’autre chose était possible… Une forme d’amitié que je ne connaissais pas! L’amitié virtuelle! Des gens, qui sans les avoir jamais rencontrés, sont devenus indispensables à mon coeur! Des personnes avec qui j’ai vécu et partagé des moments si forts dans ma vie, qu’elles y ont une place vraiment à part…

Je vous parle ici de mes « cyber-copines« ! Seules celles-ci pourront comprendre l’importance de cette relation très spéciale! Pour certaines d’entre elles, cela fait plus de 3 ans que nous nous parlons quasiment tous les jours! Pour d’autres, ce sont nos grossesses et les débuts de nos enfants que nous avons partagés! Nous nous connaissons mieux que personne, parfois mieux que nos moitiés! Nous nous parlons, je pense, avec la plus grande sincérité…

Nous savons sur les unes et les autres de trop grands secrets…

L’amitié est devenue tellement forte avec certaines, que nous ne pouvons plus nous passer les unes des autres! Lorsqu’elles vivent à côté, nous nous retrouvons régulièrement, trop peu à mon goût, pour des sorties avec ou sans nos enfants, pour des descentes chez Apinapi, pour des après-midi de pipeletage au Poussette-café, pour des pique-nique dans de superbes parcs parisiens..

Certaines vivent trop loin, c’est un énorme regret… J’ai eu néanmoins la chance immense d’avoir pu en rencontrer, après quelques centaines de kilomètres en TGV, pour elles ou pour moi! Et oui, l’amitié n’est pas effrayée par les distances! Et ce n’est pas terminé, je souhaite les revoir, à Lyon, Marseille, Tour et près de Plouguenast! Ce n’est pour moi qu’un début!!!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 réflexions au sujet de « Mes amis et moi… »

  1. Rhaaa! J’en pleure (pour de vrai)! Ce petit article me touche vraiment et j’en pense tout autant même si je ne l’aurait pas aussi bien dit :)

  2. je me suis reconnus dans ton article ,j’ai lié une forte amitié avec des amis que j’adore ,plus qu’une envie un jour se rencontrer,mais un de mes meilleurs amis est Canadien alors c’est pas demain qu’on se verra ! mais notre amitié est belle et vie depuis plus de 10 ans déja,et j’ai également retrouvé des amies de collége ou quartier car aux sites de communauté tant critiqué,moi je dis merci au net pour tout cela! et a grace a des amie qui rencontre des copine qui vienne en TGV,on fait connaissance avec des filles super sympa :)))

  3. Rhooooolalala, tu vas arrêter de me foutre les larmes aux yeux, ça fait deja 2 fois sur ce blog!!!!

    C tellement vrai, on en sait des trucs les unes sur les autres!!! Mais c ça la magie du net!!! Parce que franchement, je ne sais pas si j’aurais vécu ma grossesse et la 1ère année de Loann aussi sereinement sans vous!!!
    Et j’espère pouvoir te(vous) rencontrer très bientôt, vivement les beaux jours!!!!
    Je vous aime!!

  4. Ton article est une vérité totale, tu as réussi à faire couler ma petite larme, c’est le 2éme article où je ne sais pa me retenir.
    Nous aussi tes copinautes on t’aime !!!
    Comme dit johanne, on connaît pleins de choses les une sur les autres, et notre grossesse on ne pouvait pas la vivre mieux qu’en restant connecté ! ! !
    Merci aussi à elle d’avoir permis de toutes nous rencontrer.

    Enormes bisous

  5. merci isa pour cet articles que tu as a consacré a ns cyber copine !! mais tu ne parles pas dun petit tour ds le nord !!! lol jespere pouvoir te rencontrer un jour apres tout ns sommes qua deux hr lune de lautre !!
    de gros bisous petite isa je taprecie bq et jadore ton petit lulu (ca te le sais je te lai assez dit hihi

  6. Je ne peux qu’approuver et comprendre, j’ai peu de vrais amis mais j’ai moi aussi d’indispensables amies virtuelles, qui traversent avec moi les étapes de la vie…Mes proches (mon ours notamment) ne comprennent que difficilement cette situation, mais je m’en fiche, ce sont mes amies, certaines que j’ai réussi à rencontrer, mais très peu au final, mais je me dis que ça viendra, et même si ça ne vient pas, je sais qu’elles sont là pour moi comme je suis là pour elles….J’aime beaucoup ton article du coup!!!^^

  7. Tout à fait d’accord avec ton article! (Qui soit dit en passant est, encore une fois, très bien écrit)
    J’ai moi aussi des amies, des vraies, que je vois régulièrement (et qui se comptent aussi sur les doigts d’une seule main!) et d’autres, virtuelles mais pas tant que ça finalement parce que tout est partagé, les coups de blues, les bonnes nouvelles, la vie courante, du ptit déj jusqu’à la pause pipi pour pouvoir poster tranquille^^
    On ne cache rien, on parle, on commente, on s’entraide et puis n’y tenant plus… on se rencontre… moment magique, inoubliable, tellement sincère qu’on en redemande… alors on fixe une date et on trépigne d’impatience… J’habite à Lille et mes copinautes habitent pour la plupart dans le sud alors vivement cet été que je puisse enfin les retrouver et partager le même moment de bonheur que l’année dernière!!!!!!!

    (promis je poste depuis mon pc! on s’connaît pas encore assez pour que je le fasse des wawas lol ) 😀

  8. C’est vrai… mais tu as la solution je ferme la porte 😀 (que j’emploie assez souvent j’avoue… genre non non j’entends pas gnôme taper à la porte ^^) ou encore chériiiiiiiiiiiiiiiiii j’vais aux wawas 😀 (Et là ça veut bien dire « foutez moi la paix que je discute tranquille » lol )
    Je suis vilaine et j’assume 😀

  9. bah bravo flying mama..tu as reussi a me faire pleurer aussi….. mais c’est tellement vrai!!! et c’est tellement chouette de pouvoir se rencontrer en vrai et pouvoir papotter d’un millions de choses comme de vieilles copines alors qu on ne s’est jamais vu!!!hate que tu reviennes sur tours ou un jours sur paris… biz

Un commentaire?